REPLAY. Le retour des Bleus à suivre dans votre 19/20 de France 3 Paris Île-de-France

replay

Les Bleus de Didier Deschamps sont attendus ce soir à Paris pour saluer les supporters. Ils sont repartis du Qatar en milieu de journée, après leur finale perdue hier face à l'Argentine. À suivre aussi dans votre 19/20 de France 3 Paris Île-de-France, la fermeture de l'unité psychiatrique à l'hôpital de Pontoise ou encore la contestation de l'antenne relais à Saint-Maur-des-Fossés.

L'équipe de France prendra la direction de la place de la Concorde à Paris. Pas de défilé sur les Champs-Elysées, qui est plutôt réservé aux victoires, mais une salutation aux supporters.

Ambiance à Bondy

Hier, après le coup de sifflet final, il affichait sa tête des mauvais jours. Kilian Mbappé semblait inconsolable et pourtant, il aura bien marqué ce mondial, en égalant un record de 1966. Celui de 4 buts marqués en finale de coupe du monde. Un mélange de fierté et de tristesse aujourd’hui à Bondy, ville d'origine du footballeur. 

Fermeture d'une unité psychiatrique

L'inquiétude des soignants et des familles de patients de l'hôpital François Villon de Cergy-Pontoise. Son unité psychiatrique pour jeunes adultes doit fermer d'ici 10 jours. Le psychiatre responsable du site préfère travailler à l'hôpital de Pontoise. Alors le personnel a entamé une grève illimitée. 

Contestation d'une antenne téléphonique

Leur nombre a doublé en France en 10 ans. Il y a désormais 60 000 antennes-relais de téléphonie mobile dans tout le pays. Elles sont bien utiles pour éviter les zones blanches, mais elles font aussi polémique. C'est dans le Val-de-Marne, où des riverains de Saint-Maur-des-Fossés se sont opposés à l'implantation de 6 nouvelles antennes. 

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité