VIDEO. Village de Seine-et-Marne cherche désespérément médecin généraliste

durée de la vidéo : 00h02mn09s
VIDEO. Village de Seine-et-Marne cherche désespérément médecin généraliste - reportage de Farid Benbekaï et Philippe Aliès ©France 3 PIDF

À Héricy, en Seine-et-Marne, les patients vont être privés de médecin dans quelques mois. Les deux praticiens ont décidé de cesser leur activité. Les habitants seront donc bientôt livrés à eux-mêmes.

Tous les médecins au même endroit, un rêve pour les habitants d'Héricy qui a viré au cauchemar depuis que les patients ont découvert le message d'adieu dans la salle de leur médecin. Pas un, mais deux généralistes jettent l'éponge.

Il ne s'agit pas d'un départ à la retraite, les deux médecins sont jeunes, elles en ont "ras-le-bol" et préfèrent témoigner de manière anonyme : "On est nombreux comme libéraux à souffrir des difficultés qu'on peut rencontrer dans notre travail", témoigne l'une d'entre elles.

La commune de 2 500 habitants passe donc de deux à zéro médecins généralistes dans un territoire où les patients sont désormais livrés à eux-mêmes après dix années sans problème. "Les deux médecins suivaient environ 3 000 patients à elles deux. Ce sont effectivement beaucoup d'Hériciens et d'autres qui sont concernés", souligne Charlotte Lefèvre, conseillère municipale chargée de la santé à la mairie de Héricy. 

La mairie en opération séduction 

Il s'agit à présent de chercher un ou plusieurs candidats à l'installation. Propriétaire des murs, la ville fait la promotion des lieux. Selon Yannick Torrès, le maire de la commune, le prix au m2 défie toutes concurrences : "Elles ont des loyers qui sont entre 10 et 11 euros du mètre carré parce qu'on a cette volonté d'aider à l'installation. On a absolument besoin de nos praticiens, on les aide et c'est important". La mairie a même posté un numéro dédié sur son site

La cessation d'activité est prévue le 1er novembre. D'ici là, ce sont d'abord les patients qui devront s'organiser et prendre la voiture.

Retrouver toute l'actualité de votre région sur idf.france3.fr

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité