• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

La plaque d'Ahmed Merabet, le policier tué en janvier 2015 n'a pas été volée mais enlevée, explique la Mairie de Paris

La plaque en hommage a disparu ce week-end. / © AFP
La plaque en hommage a disparu ce week-end. / © AFP

Émotion ce lundi matin avec la découverte de la disparition de la plaque en hommage à Ahmed Merabet. Finalement la mairie a indiqué qu'il ne s'agit pas d'un vol mais que la plaque a été retirée afin de faire graver le grade de lieutenant reçu par le policier. La nouvelle plaque sera posée mercredi

Par France 3 IDF / Emmanuèle Bailly

La radio Europe 1 annonçait ce lundi matin que la plaque apposée boulevard Richard-Lenoir à Paris, en mémoire au policier Ahmed Merabet tué lors de l'attentat de Charlie Hebdo le 7 janvier 2015, avait disparu dans la nuit de samedi à dimanche. 
Catherine Vieu-Charier, adjointe à la maire de Paris en charge de la Mémoire explique sur Twitter que "la plaque n'a pas été volée mais déposée" afin de faire apparaître sur le libellé sa distinction au grade de lieutenant de police à titre posthume ainsi que sa décoration de la Légion d'Honneur. L'élue précise que la plaque sera posée à nouveau mercredi. 
 

Sur le même sujet

La compagnie Carabosse enflamme le parc de la Villette

Les + Lus