Rentrée scolaire : l'Unef dénonce la précarité des étudiants

Alors que la rentrée universitaire débute en septembre, l'Unef donne une conférence de presse ce mardi matin pour présenter ses priorités, comme la sélection en master, l'amélioration des conditions d'études et la lutte contre les amphis bondés.

Le syndicat étudiant l'Unef donnait ce mardi sa conférence de presse pour présenter ses priorités, comme "la sélection en master, l'amélioration des conditions d'études et la lutte contre les amphis bondés et la gestion des problèmes d'inscription des étudiants qui se retrouvent 'sans fac'", a indiqué le syndicat.

"Il faudra faire peser les priorités de l'Unef dans la campagne présidentielle qui démarre", a estimé Lilâ Le Bas, troisième femme à accéder à la tête de l'organisation étudiante. Pour cette jeune femme, "il faudra imposer les questions de jeunesse dans le débat présidentiel" et "aider les étudiants dans leurs démarches pour faciliter leur insertion et améliorer leur quotidien".

VOIR l'interveiw de Lilâ Le Bas, déléguée générale de l'Unef

L'Unef fait le point sur la rentrée universitaire : interview de Lilâ Le Bas, déléguée générale
L'Unef, changera de président le 23 septembre à l'issue d'un vote sans surprise. Seule candidate et actuelle déléguée générale de l'Unef, Lilâ Le Bas, étudiante de 23 ans titulaire d'un master 1 en action publique à l'université Paris Est-Créteil, va succéder à William Martinet, qui démissionne le 6 septembre.