• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

RER E : le trafic est toujours très perturbé ce mercredi

Le trafic est toujours très perturbé sur le RER E ce mercredi. / © THOMAS SAMSON / AFP
Le trafic est toujours très perturbé sur le RER E ce mercredi. / © THOMAS SAMSON / AFP

Malgré la fin des travaux d’été prévue dimanche 25 août, le trafic est toujours fortement perturbé en ce début de semaine sur la ligne E du RER. Les usagers se plaignent d’un manque de communication de la part du réseau, qui présente ses excuses mais n'annonce pas de retour à la normale.

Par SMl

«Une telle communication c’est tout simplement une honte. Aucune anticipation pour que vos clients puissent s’organiser.» Sur twitter, la grogne monte du côté des usagers du RER E. Avec un train sur deux en heure de pointe et les gares Saint-Lazare et Magenta Gare du Nord toujours non desservies ce mercredi, la situation est compliquée pour les usagers de la ligne E, dont beaucoup se plaignent du manque de communication de la SNCF, certains soulignant notamment des «informations contradictoires».
 
Les travaux d’été, réalisés dans le cadre du prolongement de la ligne E, continuent de perturber le trafic. «Après chaque période de travaux sur l’infrastructure, des essais techniques sont toujours réalisés. Lors de ces essais, des dysfonctionnements ont été détectés ne permettant pas une reprise normale des circulations dans le tunnel jusqu’à Haussmann St Lazare. Il a donc été décidé de prolonger le plan de transport de l’été», indique la SNCF sur son site.

La SNCF s'engage à communiquer à 17h pour le lendemain un «plan de transport fiable»

«Une demande officielle de dédommagement est prévue bien évidement au regard de la situation vécue», insiste le collectif d'usagers. De son côté, le directeur de la ligne E, Vincent Lecras s’excuse : «J’ai conscience que l’info que nous vous avons communiquée n’est pas à la hauteur de vos attentes. La reprise normale du trafic annoncée lundi et mardi n’a pas pu être mise en place.»
 
Pour l’instant, aucun retour à la normale n'est prévu dans les prochaines heures. Pour débloquer la situation, le réseau s’engage tout de même à annoncer à 17h pour le lendemain un «plan de transport fiable» et à «augmenter dès que possible le nombre de circulations sur le RER E et sur la ligne P».

Valérie Pécressse, présidente d'Ile-de-France Mobilités, a déclaré ce mercredi à l'AFP être irritée de la situation. «Je suis en colère parce que cet été nous avons mené des travaux d'une ampleur inédite en Ile-de-France (...) et il faut rendre hommage à la SNCF, à SNCF Réseau et à la RATP d'avoir mené de front tous ces chantiers en même temps. Néanmoins, il y a eu des ratés, des loupés dans ces travaux. (...) Ce qui se passe sur le RER E est inadmissible.».
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Jacques Chirac au Salon de l'agriculture

Les + Lus