• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

RN118 : après la fermeture d'une voie, Valérie Pécresse annonce des mesures pour limiter les embouteillages

Une voie est neutralisée sur une portion de la Nationale 118 à hauteur de Sèvres, le 21 décembre 2018. / © France 3 Paris IDF
Une voie est neutralisée sur une portion de la Nationale 118 à hauteur de Sèvres, le 21 décembre 2018. / © France 3 Paris IDF

Depuis le 20 décembre une voie de la RN118 dans le sens Saclay-Paris au niveau de Sèvres est fermée à la circulation. Renforcement des transports en commun et du covoiturage, la présidente de la région, Valérie Pécresse, a annoncé des mesures pour limiter les embouteillages.

Par France 3 Paris Île-de-France

Elle est empruntée chaque jour par 100.000 automobilistes. La nationale 118 est un axe important de circulation pour les franciliens. Le 20 décembre 2018, l'état des deux murs de soutènement de la voie a été jugé préoccupant. Des travaux doivent être réalisés en urgence. En attendant la Direction des routes du Ministère des transports a décidé de fermer une voie de circulation sur la RN118 dans le sens Saclay-Paris au niveau de Sèvres. On ne connaît pas la date de réouverture et le calendrier des travaux est en cours. 

Des difficultés de circulation et notamment les bouchons sont à prévoir. Ce mardi 8 janvier la présidente de la région, Valérie Pécresse, a annoncé plusieurs mesures. Les automobilistes sont incités à privilégier les transports : 3 lignes de trains, 2 lignes de RER, 1 ligne de tramway et plus de 30 lignes de bus. Il faut donc renforcer l'offre
 

#Renforcement des transports en commun et du covoiturage

- Tram 6 : Deux rames supplémentaires vont circuler. La fréquence sur la ligne augmente avec 1 tram toutes les 4 minutes aux heures de pointe. L'heure de pointe sera prolongée d'1h30 en matinée et en soirée. 

- Réseau bus Phébus et RATP : pas de chiffres mais une cellule de crise doit être mise en place afin d'ajuster l'offre des bus, notamment pour les lignes en direction des gares des RER B et RER C, des lignes N et U du Transilien.

- Covoiturage gratuit : le covoiturage sera financé par Île-de-France Mobilités qui paiera la part de l’usager pendant toute la période de fermeture dans les trois départements : Yvelines, Essonne et Hauts-de-Seine. La prise en charge se fait avec l'utilisation des sites partenaires : Blablalines, Clem’, Covoit’ici, IDVROOM, Karos, Klaxit, Ouihop, Roulez Malin.
Les automobilistes peuvent s'inscrire sur l'une de ces 8 plateformes de covoiturages. Les voyageurs doivent télécharger l'application Vianavigo pour trouver la liste des trajets de covoiturage. Ils n'auront rien à payer.



>> Le 21 décembre au lendemain de la fermeture, Arthur Nys et Mustapha Tafnil se sont rendus sur la portion de la RN118 concernée située à Sèvres. Ils ont rencontré Alain Monteil de la Direction des Routes d'Ile-de-France (DIRIF) et Jacques Maire, Député LREM des Hauts-de-Seine
 
Neutralisation d'une voie de circulation sur la N118

 

Sur le même sujet

Jean-François Mbaye va porter plainte après avoir reçu des menaces de mort

Les + Lus