Cet article date de plus de 3 ans

Champagne : les viticulteurs de Seine-et-Marne préparent les vendanges

Dans le Nord-Est de la Seine-et-Marne, 90 hectares de vignes sont destinés à produire du champagne. Cette année, les viticulteurs craignent une mauvaise récolte en raison de nombreuses intempéries. 

Grain de champagne sur une exploitation en Seine et Marne
Grain de champagne sur une exploitation en Seine et Marne © F.Benbekaï
Il n'y pas que dans le Grand Est que les grains de raisins valent de l'or. En Île-de-France aussi, on produit du champagne ! Trois communes de Seine-et-Marne possèdent la précieuse appellation de ce vin pétillant. Certes une petite portion, 90 hectares sont dédiés au champagne dans la région, 34.000 hectares dans l'ensemble de la France.
durée de la vidéo: 01 min 37
Champagne : les viticulteurs de Seine-et-Marne préparent les vendanges

Les vignes victimes d'une mauvaise météo

Les vendanges de champagne approchent. Elles devraient débuter dans deux semaines avec quinze jours d'avance. Mais cette année, les grappes sont très peu nombreuses et par endroit le raisin est attaqué par la pourriture. La faute à de multiples intempéries.

En août, les précipitations ont été dix fois plus importantes que d'ordinaire. "Le problème c'est qu'on a eu suite aux orages, une attaque de pourriture qui commence à être sérieuse et qu'il faut surveiller", explique Hervé Bompard, viticulteur.

Les vignes avaient déja subi de plein fouet l'épisode de gel du 20 avril dernier. 80 % des bourgeons avaient été détruit. La récolte devrait être en baisse d'un tiers par rapport à l'an dernier.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
champagne gastronomie sorties et loisirs viticulture agriculture économie