Le chauffeur du camion impliqué dans l'accident au passage à niveau de Nangis en 2015, condamné

© Matthieu Alexandre/AFP Photos
© Matthieu Alexandre/AFP Photos

Le chauffeur du semi-remorque resté coincé à un passage à niveau et percuté par un train en 2015 à Nangis (Seine-et-Marne) a été condamné à 18 mois de prison avec sursis.

Par Christian Meyze

Le 21 avril 2015 à 08H46, un Intercité Belfort-Paris qui circulait à 130 km/h avec près de 350 personnes à bord avait heurté de plein fouet un semi remorque à un passage à niveau situé à l'entrée de la gare de Nangis, en Seine-et-Marne, à une cinquantaine de kilomètres à l'est de Paris. L'accident avait fait 37 blessés.

Le poids lourd transportait un tracteur et un soc de charrue. Il s'était trouvé immobilisé sur le passage à niveau en dos d'âne quelques minutes plus tôt, apparemment incapable de se dégager.

Le train avait en partie déraillé et les passagers avaient été projetés dans les wagons: plusieurs dizaines d'entre eux avaient été choqués, sept légèrement blessés et trois plus grièvement, dont le conducteur du train. L'accident avait causé d'importants dégâts sur la voie et la gare, entraînant des perturbations du trafic pendant trois jours.


Le chauffeur, un homme de 41 ans, a été reconnu coupable de blessures involontaires et mise en danger de la vie d'autrui par violation d'une obligation de sécurité.

Le tribunal a suivi les réquisitions du parquet. Il a aussi annulé son permis de conduire et lui a interdit de le repasser avant six mois. Selon le rapport du bureau d'enquêtes sur les accidents de transport terrestre, établi immédiatement après l'accident, le "chauffeur du poids lourd n'avait pas respecté les interdictions locales de circulation".

 

Sur le même sujet

Flexigo un bus à la demande dans les Yvelines

Près de chez vous

Les + Lus