Disparition d'Estelle Mouzin : la piste Fourniret s'éloigne

Publié le Mis à jour le
Écrit par Olivier Couvreur
© - / POLICE / AFP

L'expertise de milliers de poils et cheveux prélevés dans la voiture du tueur en série Michel Fourniret n'a pas permis de retrouver de traces de l'ADN d'Estelle Mouzin disparue en 2003, révèle Le Parisien/Aujourd'hui-en-France ce lundi. Plus d'infos...

Selon Le Parisien, Aujourd'hui en France, "quelque 4.000 éléments pileux prélevés" dans le véhicule dont se servait le tueur en série Michel Fourniret au moment de la disparition de d'Estelle Mouzin, une fourgonette Citroën blanche, "n'ont pas de trace de la présence de l'enfant disparue en rentrant de l'école de Guermantes (Seine-et-Marne) le 9 janvier 2003".

L'absence de trace d'Estelle "ne sera pas le prétexte à la clôture du dossier", a prévenu Christian Girard, procureur de Meaux, qui estime que "la piste du tueur en série, du prédateur est une tentation pour tous ceux qui y sont confrontés". 

"L'instruction de l'affaire Mouzin, confiée depuis un an à un nouveau juge, Pierre Grinsnir, va donc se poursuivre", annonce Le Parisien.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.