Elections départementales 2015 : focus sur la Seine-et-Marne

© jacky.laplace@cg77.fr Conseiller général Melun Nord
© jacky.laplace@cg77.fr Conseiller général Melun Nord

Gros plan, ce mercredi 11 mars, dans le 19/20 de France 3 Paris Ile-de-France, sur le département de la Seine-et-Marne. Farid Benbekaï analyse ici les enjeux du scrutin dans ce département, le plus vaste d'Ile-de-France, le plus rural aussi, qui compte 1,33 millions d'habitants.

Par Christian Meyze

Les enjeux en Seine-et-Marne 

La Seine-et-Marne, du fait de son caractère rural très marqué encore aujourd'hui, caractérisé par l'existence de longue date de propriétés foncières agricoles parmi les plus vastes et les plus productives de France, est un département dont l'histoire politique est plutôt marquée à droite. Toutefois, dès l'après-guerre, la gauche y a maintes fois gagné du terrain. Au point désormais, depuis deux mandatures départementales, d'être dirigé par la gauche. Mais cette nouvelle majorité est fragile et ne tient qu'à 3 élus sur les 43 que comptait jusqu'à présent l'assemblée départementale. Le basculement de droite vers la gauche de ces dernières années s'est produit du fait d'un changement rapide de population de Seine-et-Marne dans ses deux pôles urbains que sont Melun et Torcy. L'arrivée récente d'une nouvelle population de citadins dans ces deux bassins urbains a modifié à lui seul le rapport de force départemental.
Enfin la tentation du vote Front National, en très nette progression dans tous les scrutins dans le département depuis une dizaine d'année, est là plus qu'ailleurs encore, source d'incertitude sur l'issue du scrutin de mars 2015.
Départementales Seine-et-Marne


>>>La situation politique départementale actuelle en infographie en cliquant ici


Président du conseil général sortant Vincent Eblé (PS)
Population 1 377 102 hab. (2012)
23 cantons et 46 conseillers départementaux pour 2015

>> Petit mode d'emploi en image sur ces élections départementales 2015 (ex-cantonales) : (cliquez pour agrandir)

© Ministère de l'Intérieur
© Ministère de l'Intérieur


Sur le même sujet

Les + Lus