Face-à-face avec une lance, sur la Seine : Melun accueille les championnats de France de joute nautique ce weekend

Deux jouteurs face-à-face sur la Seine, à l’occasion des championnats de France à Melun. / © M. Brugnière / France 3 Paris IDF
Deux jouteurs face-à-face sur la Seine, à l’occasion des championnats de France à Melun. / © M. Brugnière / France 3 Paris IDF

Melun, en Seine-et-Marne, réunit ce weekend les passionnés de joute nautique. Si le sport semble insolite, la pratique est ancestrale et son principe reste simple : les combattants doivent faire tomber dans l’eau leurs adversaires, tous armés d’une lance.

Par France 3 Paris IDF

Si vous connaissez la fameuse joute équestre, qui voyait s’affronter les chevaliers au Moyen Âge, il suffit (presque) de remplacer les chevaux par des bateaux. La joute nautique, dont le championnat de France se tient ce samedi et ce dimanche à Melun (Seine-et-Marne), suit en effet un principe simple.
Le duel prend place sur la Seine, et les adversaires – montés sur des barques – se chargent à l’aide de lances. Et s’il existe plusieurs méthodes (l'alsacienne, la parisienne, la lyonnaise et la givordine), le but final demeure qu’importe la variante : rester au sec, et déséquilibrer le jouteur d’en face jusqu’à le faire chuter dans l’eau.

Une pratique qui remonte à l’Antiquité

La pratique, certes insolite comme d'autres sports pour le grand public, date pourtant de l’Antiquité. Implantée en France depuis plusieurs centaines d’années, elle n’a été reconnue officiellement comme sport qu’en 1960.
Le club des jouteurs de Melun, qui avait déjà lancé une première édition des championnats de France en 2010, organise cette seconde édition au niveau du quai de la Courtille. Près de 2 000 spectateurs sont attendus ce weekend.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Jacques Chirac et les agriculteurs

Les + Lus