Cet article date de plus de 6 ans

Imprimerie de Dammartin-en-Goële : les commerçants ont réuni plus d'argent que ce que propose la Région Ile-de-France

La Région Île-de-France vient d'annoncer une aide de 50.000€ en faveur de l'imprimerie de Dammartin-en-Goële ravagée par les frères Kouachi et l'assaut des forces de l'ordre contre les terroristes. De leur côté, les commerçants de Dammartin ont réussi à réunir belle cagnotte solidaire...
© France 3
Les élus régionaux ont tous répondu d'une seule voix et voté la décision à l'unanimité : "une aide de solidarité de 50 000 € sera attribuée à l'imprimerie Création Tendance Découverte (CTD) de Dammartin-en-Goële, ravagée par la prise d'otage des frères Kouachi le 9 janvier dernier". C'est ce que l'on apprend dans le communiqué que vous pouvez consulter en intégralité ci-dessous, publié à l'issue de la Commission permanente qui s'est tenue ce jeudi 29 janvier 2014. 

Jean-Paul Huchon, Président (PS) du Conseil régional d'Île-de-France a déclaré "être fier qu'en Île-de-France, face aux actes de barbarie qu'ont subi les employés de l'imprimerie CTD, la solidarité s'exprime avec la collecte de fonds organisée par l'Association des commerçants de Dammartin-en-Goële, des aides annoncées de la mairie, de l'intercommunalité, du département de la Seine-et-Marne et aujourd'hui, le vote d'une enveloppe d'urgence de 50 000 € par l'ensemble des élus régionaux".

«Assurer une reprise rapide et la pérennité de l'imprimerie»

Le Président de la Région capitale a ajouté qu' "au-delà de l'émotion, le rôle de la Région est de s'assurer qu'une fois l'estimation des dégâts terminée, l'activité puisse reprendre rapidement et que la pérennité de l'imprimerie CTD soit assurée". Jean-Paul Huchon a d'ailleurs précisé que "cette entreprise restera éligible au dispositif régional Rebonds, qui soutient jusqu'à 300 000 € les entreprises en difficulté".

>> Lire le communiqué en intégralité : 

La Région IDF solidaire de l'imprimerie de Dammartin-en-Goële

La candidate UMP pour la région Île-de-France, Valérie Pécresse, a précisé sur son compte Twitter que de son côté, elle souhaitait proposer une aide d'un montant de 100.000 €, soit le double de ce que la Région a proposé.

 

Après l'annonce de la Région IDF, le Groupe UMP s'est d'ailleurs insurgé de cette décision :

« Je suis CTD » : les commerçants de Dammartin-en-Goële eux aussi solidaires

Loin des déclarations politiques et à côté des "Je suis Charlie", "Je suis Juif", "Je suis Musulman" ou encore "Je suis Policier", il y a aussi les "Je suis CTD". C'est le message porté haut et fort par l'Association des Commerçants de Dammartin-en-Goële (UCAIPLA) qui, dans la foulée de la prise d'otage des frères Kouachi ayant ravagé l'mprimerie de leur ami Michel Catalano, ont décidé d'organiser une collecte de dons sur la plateforme leetchi.com, "afin de l'aider lui et toute son équipe à reprendre une activité dans les plus bref délais", comme il est précisé sur la page. 

Trois semaines après les événements, la cagnotte réunit déjà près de 80.000 € (81.090€ exactement alors que nous écrivons ces lignes, le 29 janvier 2014). Plus de 2000 personnes ont ainsi participé à cette cagnotte solidaire. 

>> Vous souhaitez aider l'imprimerie CTD de Dammartin-en-Goële ? Participez à la cagnotte en cliquant ici

>> Voir le sujet "Dammartin-en-Goële : les commerçants volent au secours de l'imprimerie", réalisé par nos journalistes Farid Benbekaï et Philippe Aliès : 

##fr3r_https_disabled##
Dammartin-en-Goële : les commerçants volent au secours de l'imprimerie

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
solidarité terrorisme société