Le procès de l'homme qui a attaqué une pizzeria à la voiture-bélier débute mardi

Le 14 août 2017, David Patterson avait projeté sa voiture contre la terrasse bondée d’une pizzeria de Sept-Sorts près de La Ferté-sous-Jouarre. Il avait blessé une douzaine de personnes et tué une collégienne. Son procès s'ouvre ce mardi devant la cour d’assises de Seine-et-Marne.

La pizzeria, au lendemain du drame.
La pizzeria, au lendemain du drame. © F3 IDF / VP

A partir de mardi et jusqu'à vendredi 16 avril, David Patterson, 36 ans, sera jugé pour assassinat et tentative d'assassinat. Il encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

Les premiers jours du procès seront consacrés à la personnalité de David Patterson

Une trentaine de parties civiles seront représentées par leurs avocats. Le procès débutera sur l'analyse de la personnalité de David Patterson. Des d'experts-psychiatres se sont penchés sur la personnalité de l'accusé. L'altération du discernement — en raison d'un trouble psychique — a été relevée, explique le Parisien.fr. La question d'une éventuelle tentative de suicide est au cœur des débats. Celle de la préméditation également. Deux certitudes, précise le quotidien, l'accusé n'a pas perdu le contrôle de sa voiture et il n'était pas sous l'influence d'alcool ou de drogue.

Seine-et-Marne : une voiture-bélier fonce sur une pizzeria, tuant une jeune fille

Il s'est avéré rapidement qu'il s'agissait d'un acte délibéré, le mobile terroriste a été rapidement écarté.. Au lendemain du drame, Eric de Valroger, le procureur adjoint de Meaux avait déclaré "A ce stade de l'enquête, j'écarte le mobile terroriste".

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice société