Evolution des crues : la Seine entre Paris et Melun en vigilance orange

La Seine continue de monter à Melun, en Seine-et-Marne, et provoque d'importantes inondations, le 1er juin 2016. / © PHOTOPQR/LE PARISIEN/MARINE LEGRAND
La Seine continue de monter à Melun, en Seine-et-Marne, et provoque d'importantes inondations, le 1er juin 2016. / © PHOTOPQR/LE PARISIEN/MARINE LEGRAND

La Seine moyenne, à l’est de Paris, est en vigilance orange jeudi matin. A 10h, le fleuve est monté à plus de 5 mètres à Melun. Les niveaux sont partout en hausse, mais seul le tronçon Loing aval est en vigilance rouge.

Par France 3 Paris - Ile-de-France

Selon les informations du site Vigicrue, la Seine moyenne entre Melun et Paris est passée en vigilance orange jeudi matin. Si à Melun, l’eau est montée à 5,1 mètres, à Corbeille-Essonne, à 10h, elle est à 4,11 mètres. Le tronçon Loing amont-Ouanne est, lui, rabaissé en vigilance orange.

L'aval du Loing, toujours en vigilance rouge


L’aval du tronçon Loing du côté de Nemours en Seine-et-Marne est en rouge, soit en risque de crue majeure, ce qui équivaut à une menace directe et généralisée aux biens et aux personnes.

Les seuls départements franciliens en vigilance crue orange ou rouge sont la Seine-et-Marne (77) et l’Essonne (91).
Le tronçon Loing aval en vigilance rouge jeudi 2 juin. / © Site Vigicrues

Le Zouave a les jambes recouvertes d'eau


Tous les autres affluents sont en vigilance jaune – il y a donc un risque de débordements et de dommages localisés –. A l’exception de deux tronçons, la Seine Bassée francilienne et l’Oise aval francilienne, qui ne requièrent pas de vigilance particulière.

A Paris, les yeux sont toujours rivés sur le Zouave, statue-repère des crues pour les Parisiens, située sous le pont de l'Alma. A 11h, l’eau est montée à 4,96 mètres, soit de 4cm en une heure. Les jambes du Zouave sont totalement recouvertes.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Essonne – Élus locaux se mobilisent pour un réaménagement de la N20

Les + Lus