A Nemours, le centre-ville est sous l'eau

Routes coupées, écoles fermées, campings évacués...La Seine-et-Marne est placée ce mercredi en vigilance rouge inondations, en raison d'une crue exceptionnelle. Mercredi matin, les habitants de Nemours se sont réveillés les pieds dans l'eau.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

L'eau a envahi les rues de Nemours et le centre ville est inondé. Certains habitants de la ville ont dû être évacués. Près de 1000 personnes ont été pris en charge par les secours. Un gymnase de la ville a été ouvert pour accueillir les sinistrés. 

Après le Loiret, la Seine et Marne a donc été placée ce matin à 8 heures en vigilance rouge aux inondations à cause d'une crue exceptionnelle du Loing, cet affluent de la Seine... Mercredi matin, les habitants de Nemours se sont réveillés les pieds dans l'eau.


Images impressionnantes du centre-ville de Nemours

La ville de Nemours est en partie inondée. Il ne faut surtout pas traverser Nemours en voiture, a prévenu sur France Info, Valérie Lacroute, députée maire Les Républicains de Nemours.
 
A Nemours, l'eau continue de monter de 20 cm par heure et devrait atteindre 5,30 m d'ici ce soir minuit. La préfecture demande aux habitants de se mettre à l'abri et d'éviter si possible tout déplacement. "Il s'agit d'une crue exceptionnelle, supérieure à la crue de 1910", en Seine-et-Marne, indique Météo-France.
La Seine-et-Marne en vigilance : le point sur la situation...


Pas d'école à Nemours ce mercredi et jeudi. En raison des inondations qui touchent le département, le préfet de Seine-et-Marne a annoncé dans un arrêté que les établissements scolaires de Nemours seraient fermés ce mercredi ainsi que jeudi.

Inondations : suivez la situation en Île-de-France en direct