10 personnes écrouées pour trafic de cannabis à Saint-Ouen

© Douane Française/AFP
© Douane Française/AFP

Dix personnes ont été écrouées après une vaste opération de police il y a une semaine, destinée à démanteler un réseau de trafic de cannabis à Saint Ouen (Seine-Saint-Denis), a-t-on appris mardi auprès du parquet de Bobigny, confirmant une information du Parisien.

Par France 3 Ile de France avec AFP

Deux autres personnes ont été placées sous contrôle judiciaire, a indiqué le parquet. Au total, douze personnes avaient été interpellées le 5 janvier dans cette commune de Seine-Saint-Denis, connue comme un haut lieu de vente de cannabis, du fait de sa proximité avec Paris.

Douze personnes ont été interpellées le 5 janvier à Saint-Ouen

"Après plusieurs mois d'investigations minutieuses, la brigade des stupéfiants de la police judiciaire de Paris, avec l'appui du Groupe d'intervention régional de Seine-Saint-Denis, a démantelé un réseau de trafic de stupéfiants à Saint-Ouen", s'était félicité le ministre de l'Intérieur, Bernard
Cazeneuve, déjà venu sur place en novembre. Selon le ministre, l'enquête, entamée en juin, a permis de révéler un "réseau structuré, qui alimentait plusieurs points de vente à Saint-Ouen où s'approvisionnaient plus de 100 clients par jour".

17 kilos de cannabis et 17.000 euros en liquide ont été saisis


D'après le parquet, 17 kilos de cannabis et 17.000 euros en liquide avaient été saisis lors de l'opération. Cinq armes à feu avaient également été trouvées, selon une source policière.

Un "plan d'action" a été mis en place en mai pour lutter contre le trafic de cannabis, qui donne lieu à des règlements de compte parfois mortels. Au total, entre mai et novembre, plus de 10.000 policiers ont été engagés dans ce plan qui a permis l'interpellation de 1.316 personnes, dont 123 avaient été déférées et 30 écrouées, selon le ministre.

Sur le même sujet

Les + Lus