À Pantin, des anciennes halles industrielles reconverties en terrain d’expression artistique

À Pantin, les anciennes halles industrielles des ateliers Pouchard ont été reconverties en une installation sonore de la part d’une plasticienne. Les œuvres sont consultables lors d’une journée portes ouvertes ce dimanche.  

Une ancienne usine de tubes transformée en terrain d'expression artistique à Pantin
Une ancienne usine de tubes transformée en terrain d'expression artistique à Pantin © JOEL SAGET / AFP

Dans l'ensemble immobilier des Grandes Serres de Pantin en Seine-Saint-Denis se côtoient des bribes de l’histoire industrielle de la commune dionysienne et des œuvres de la plasticienne Nadine Schütz. Dans les halles industrielles des ateliers Pouchard, une ancienne de tube, cette artiste et architecte sonore a reconvertie le lieu avec des œuvres plastiques inspirées directement du passé industriel de celui-ci. "En fonction de la taille des tubes, on retrouve une tonalité et une spatialité différente"

Le travail sur les différentes sonorités permet de créer une ambiance sonore unique dans ce lieu chargé d’histoire.  "L’utilisation des trois tubes principaux qui sont tous de taille différente donne lieu à une parfaite harmonie" . Ainsi, pour l’artiste, qui a enregistré l’ambiance sonore du nouveau site métallurgique en Seine-et-Marne, la cabine de contrôle de l’ancienne usine fait office d’orgue symphonique.

Les ventilateurs de l’usine en guise d’œuvre d’art 

Victor Cord’homme, sculpteur-peintre en résidence dans l’ancienne usine depuis trois ans a lui créé une œuvre à partir des ventilateurs du site industriel. Le jeune artiste a souhaité représenté à travers son œuvre "l’idée de la parade nuptiale entre deux pigeons"  explique-t-il.  "Je souhaitais en faire une allégorie de la communication, à travers le souffle des ventilateurs, cela donne l’illusion de deux personnes qui communiquent entre elles." raconte l'artiste. 

L’œuvre, tout comme les tubes transformés en outils d'harmonie rythmique sont désormais consultables pour tous les publics qui peuvent profiter de l'authenticité de l’ensemble du bâtiment historique. Les visiteurs pourront donc en apprendre davantage sur le patrimoine industriel et la signification culturelle de ce lieu repris en 1927 par la famille Pouchard afin d’en faire un lieu de l’activité de la manufacture de tubes dans le département.                     

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
art culture industrie économie