Assaut antiterroriste de Saint-Denis : cinq sinistrés bientôt relogés

Deux ans après l'assaut du Raid contre les terroristes du 13-Novembre, des habitants de l'immeuble de Saint-Denis - alors dans l'attente d'un relogement - avaient organisé un campement devant le bâtiment. / © PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP
Deux ans après l'assaut du Raid contre les terroristes du 13-Novembre, des habitants de l'immeuble de Saint-Denis - alors dans l'attente d'un relogement - avaient organisé un campement devant le bâtiment. / © PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP

Touchés par la destruction de l’immeuble de Saint-Denis, lors de l’assaut contre les terroristes du 13-Novembre, cinq sinistrés ont obtenu un relogement à titre provisoire.

Par Pierre De Baudouin

Pour eux, l’assaut antiterroriste du 18 novembre 2015 contre les djihadistes ne s’est pas passé qu’à la télé, mais chez eux. Anciens habitants de l’immeuble de Saint-Denis, détruit lors de l’opération des policiers d'élite du Raid et donc rendu inhabitable, cinq personnes vont être relogées à titre provisoire.

Bientôt réintégrés dans le dispositif d'hébergement d'urgence, ces sinistrés ont occupé un gymnase proche de l'Elysée après avoir dormi dans des tentes au pied de leur ancien logement, pour protester contre la situation.

Dormir dans une voiture, pendant deux mois

Mais après une réunion entre la préfecture et des représentants de l'association des anciens résidents, ils ont fini par recevoir des propositions d’hébergement. Messaoudi Laïd, l’un des sinistrés, dormait dans une voiture depuis deux mois alors que Mohammad Al Gazar, lui aussi touché, était hébergé chez des amis.

Fadela Benrabia, la préfète déléguée à l'Egalité des chances en Seine-Saint-Denis, affirme qu’elle n'était « pas au courant » que ces personnes avaient quitté leurs hôtels et se trouvaient à la rue. Sur les 49 ménages sinistrés à cause de l’assaut de Saint-Denis, 30 ont été relogés de manière pérenne dans le parc social. Les autres sont hébergés dans des hôtels sociaux.

Sur le même sujet

Journée de chasse en Seine-et-Marne

Près de chez vous

Les + Lus