Cet article date de plus de 6 ans

EN IMAGES. Une explosion dans un immeuble d'Aulnay-sous-Bois fait 10 blessés

Dix personnes ont été blessées, dont une gravement, dans une puissante explosion survenue lundi soir dans un appartement d'Aulnay-sous-Bois.
L'immeuble d'habitation dans lequel a eu lieu l'explosion est situé près du centre-ville d'Aulnay-sous-Bois.
L'immeuble d'habitation dans lequel a eu lieu l'explosion est situé près du centre-ville d'Aulnay-sous-Bois. © Twitter / @gerard_bertin
La déflagration, qui serait d'origine accidentelle, a eu lieu vers 19h lundi soir, au deuxième étage d'un immeuble d'habitation situé près du centre-ville d'Aulnay-sous-Bois, a indiqué la préfecture. "Les fenêtres du bâtiment ont volé en éclat et une partie de la façade a été soufflée" mais "l'immeuble tient toujours debout", a-t-on précisé. Sur les photos postées par les Twittos, on peut voir un trou béant au deuxième étage du bâtiment. 

D'après les pompiers, dix personnes ont été blessées, dont une grièvement, transportée à l'hôpital Avicennes. "Il s'agit de la personne qui occupait l'appartement où a eu lieu l'explosion", a indiqué la préfecture, qui précise que son pronostic vital n'est pas engagé. Les neuf blessés légers ont été soignés sur place, dans un poste médical avancé mis en place par les pompiers. "Ils ont été touchés par des éclats de verre et de métal", a précisé la préfecture.

Une chaudière défectueuse à l'origine du drame ?

Selon le maire d'Aulnay-sous-Bois, Bruno Beschizza (UMP), deux appartements ont été soufflés par l'explosion. "L'immeuble a été évacué car il y a un risque d'effondrement", a précisé l'édile. Sur twitter, des photos prises à la tombée de la nuit par des internautes montraient un immeuble en briques de cinq étages en partie éventré, des morceaux de fenêtres et de volets suspendus dans le vide.

>> Voir les photos postées sur Twitter dans notre Diaporama : 

Selon les premiers éléments de l'enquête, la déflagration aurait été provoquée par une chaudière défectueuse. "Il s'agit a priori d'une explosion liée gaz", ont expliqué les pompiers. Les opérations se poursuivaient en début de soirée pour vérifier qu'il n'y ait pas de victimes supplémentaires dans les décombres. Une cinquantaine de personnes ont été évacuées de l'immeuble et accueillies dans un gymnase de la ville. 

Début septembre, une précédente explosion, due là aussi à une chaudière défectueuse,
avait fait 8 morts et 11 blessés dans un immeuble de Rosny-sous-Bois, également en Seine-Saint-Denis. Ce bilan était le plus meurtrier pour un accident de ce type depuis une dizaine d'années.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers