Bobigny: privé de chauffage, le tribunal reporte des audiences

A Bobigny, des audiences reportées à cause du froid / © GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
A Bobigny, des audiences reportées à cause du froid / © GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

Depuis près de deux semaines, on se gèle dans le tribunal de Bobigny en Seine-Saint-Denis. Le chauffage est en panne à cause d'une fuite d'eau. Résultat : certaies audiences ont dû être reportées.

Par France 3 IDF

Des températures inférieures à 10 degrés, des canalisations défectueuses, des fuites d'eau...décidément, les ennuis s'accumulent au tribunal de grande instance de Bobigny, deuxième juridction de France. Depuis la mi-novembre, l'aile de l'édifice abritant le tribunal pour enfant est privée de chauffage à cause d'une fuite d'eau.

C'est descendu à 6-7 degrés dans certains endroits de la juridiction.

Le président du TGI Renaud Le Breton de Vannoise a l'espoir de rétablir le chauffage dans les prochains jours. Mais la présence d'amiante dans les canalisations complique les travaux. En attendant, si personne n'a fait valoir son droit de retrait, certaines audiences dans des affaires de mineurs ont été renvoyées "pour ne pas faire attendre les gens dans le froid ou les faire entrer dans un bureau trop froid". D'autres audiences ont été déplacées dans le tribunal et une salle a été ouverte pour que les fonctionnaires puissent "se réchauffer".

6 millions d'euros d'investissement

Premier tribunal pour enfants et deuxième TGI de France, Bobigny souffre d'un sous-effectif et de conditions matérielles dégradées : manque de place, pannes en tous genres et inondations en cas d'intempéries.
 


Lors d'une visite fin octobre, la ministre de la Justice Nicole Belloubet avait promis un investissement de 6 millions d'euros pour réaliser des travaux d'étanchéité et d'électricité de l'édifice en verre livré en 1987.

Sur le même sujet

Épicerie halal à Colombes : la justice ordonne la fermeture

Près de chez vous

Les + Lus