Un chauffeur de bus agressé à Dugny par plusieurs hommes, une enquête ouverte

Un chauffeur de bus de la ligne 133 a été agressé par plusieurs jeunes hommes mardi 25 août en début de soirée. Il aurait été frappé à cause d'un "différend de circulation". Une enquête a été ouverte.
Un chauffeur de bus a été agressé pour un "différend de circulation" à Dugny. (Illustration)
Un chauffeur de bus a été agressé pour un "différend de circulation" à Dugny. (Illustration) © IP3 PRESS/MAXPPP
Une dizaine de jeunes hommes entourent le chauffeur, certains le frappent à plusieurs reprises. Mardi 25 août, un chauffeur de bus de la ligne 133 a été agressé au niveau de l'arrêt Albert Chardavoine à Dugny vers 19h20.

Une agression filmée par une passagère que l'on entend essayer de calmer les agresseurs, sans succès.

"La RATP condamne avec la plus grande fermeté ces actes de violence inacceptable et apporte tout son soutien au conducteur de bus agressé", indique un communiqué de la RATP.  

Pas de blessure grave

Selon ce document, ce serait "un différend de circulation" qui serait à l'origine de l'agression. La police et le Groupe de Protection et de Sécurité des Réseaux est intervenu sur les lieux après avoir été prévenu par des témoins.

"Le conducteur a été conduit à l'hôpital. Aucune blessure grave n'est heureusement à déplorer", préciser le communiqué. Le conducteur s'est vu prescrire deux jours d'ITT et un suivi psychologique lui a été proposé.

Contacté, le parquet de Bobigny (Seine-Saint-Denis) déclare avoir ouvert une procédure.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
violence ratp économie transports faits divers