• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Fête de l'Aïd: 80 moutons saisis dans un abattoir clandestin à Saint-Denis

Près de 80 moutons prêts à être égorgés clandestinement pour la fête de l'Aïd el-Adha ont été découverts samedi à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) et saisis par les services vétérinaires.

Par AFP

Le troupeau a été découvert samedi matin dans une boucherie du centre-ville de Saint-Denis par des policiers, alertés par la Fondation assistance aux animaux (FAA). "En tout, 81 moutons ont été découverts", a indiqué la préfecture. Les animaux étaient "entassés dans les différentes pièces du fond de commerce, prêts à être égorgés pour la fête de l'Aïd", a précisé la FAA, elle-même avisée par des riverains qui avaient constaté un "déchargement suspect de moutons a l'arrière" du magasin.

Les animaux ont été saisis par les services vétérinaires. "Ils seront pris en charge par la Fondation assistance aux animaux, précise dans un communiqué l'association, qui dit vouloir porter plainte.

Dans le même département, 91 moutons détenus clandestinement avaient déjà été découverts mardi à Montreuil, dans un campement rom. Les animaux étaient "détenus dans de très mauvaise conditions, certains enfermés dans un véhicule sans aération en plein soleil, d'autres parqués, sans eau à disposition", selon la préfecture. Le troupeau n'était pas déclaré auprès de l'Établissement de l'élevage et a été retiré à son propriétaire, contre lequel "des procédures pénales vont être établies", selon la préfecture.

L'Aïd el-Adha (fête du sacrifice) ou Aïd el-Kébir (grande fête), moment fort de la religion musulmane, commémore la soumission à Dieu d'Abraham, prêt à offrir son fils. Elle est marquée par le sacrifice d'une "bête de troupeau", partagée avec ses proches.

Sur le même sujet

Portrait du sculpteur Denis Monfleur dans son atelier

Les + Lus