Un homme meurt en chutant de sa trottinette à Drancy, les rafales de vent peut-être en cause

Un quadragénaire est décédé dimanche après-midi à Drancy, en Seine-Saint-Denis, en chutant de sa trottinette. L’accident pourrait être lié aux rafales de vent causées par la tempête Ciara.
L'hypothèse d'une forte rafale qui aurait fait chuter la victime est envisagée par les secours (illustration).
L'hypothèse d'une forte rafale qui aurait fait chuter la victime est envisagée par les secours (illustration). © IP3 PRESS/MAXPPP
Alors que la tempête Ciara a poursuivi dans la nuit de dimanche à lundi sa progression vers l'est de la France, les rafales de vent pourraient être impliquées dans un accident mortel près de Paris. Un homme âgé d’une quarantaine d’années est en effet décédé dimanche après-midi au cours d’un accident qui pourrait être lié au vent, d’après une source policière. Le drame est survenu à Drancy, en Seine-Saint-Denis, vers 16h.L’homme, qui circulait au guidon d’une trottinette, a chuté et a "heurté le sol violemment", selon la même source. Il a ainsi subi un "choc à la tête". Si les circonstances précises de l'accident restent encore à déterminer, l'hypothèse d'une forte rafale de vent qui l'aurait fait tomber est envisagée par les secours ayant constaté le décès sur place.

L’alerte orange levée pour les huit départements d'Île-de-France

Pour ce qui est de la tempête Ciara, Météo France a levé ce lundi à 6h son alerte orange vent pour les huit départements d'Île-de-France ainsi que l'Eure-et-Loir, le Loiret et l'Orne mais la maintenue pour 31 autres sur un arc allant du Finistère au Territoire de Belfort ainsi que pour la Corse. Elle a mis les aussi mis les Alpes maritimes sous surveillance. Dans les airs, les liaisons ont été fortement perturbées : à Paris-Charles de Gaulle et Paris-Orly, une cinquantaine de vols ont été annulés et des retards ont été enregistrés, les autorités aéroportuaires incitant les passagers à s'informer auprès de leurs compagnies. A l'intérieur des terres, la circulation automobile ou ferroviaire a été compliquée par des chutes de branches ou d'arbres comme en région parisienne, où le trafic a été coupé sur une partie de la ligne H du Transilien. Depuis la gare de Paris-Nord, plusieurs trajets ont été modifiés, retardés ou supprimés.

L’Île-de-France fait partie des régions les plus touchées par les coupures d'électricité avec la Bretagne, la Normandie, les Hauts-de-France, le Grand Est, le Centre, selon Enedis.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
accident faits divers