Lance-roquettes, fusils et kilos de TNT : le propriétaire d’un arsenal impressionnant mis en examen à Saint-Denis

Propriétaire d’un lance-roquettes, d’une vingtaine de fusils et de plusieurs explosifs dans un pavillon de Saint-Denis, le collectionneur a été a été interpellé mercredi, avant d’être mis en examen ce vendredi à Bobigny.

Un homme mimant de dégoupiller une réplique de grenade (illustration).
Un homme mimant de dégoupiller une réplique de grenade (illustration). © PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP
L’arsenal, découvert mercredi 29 août à Saint-Denis par les policiers, est impressionnant : un lance-roquettes (non opérationnel), 19 fusils, 19 kilos de TNT et une grenade.

Appelés pour un possible cambriolage, les enquêteurs de la police judiciaire ont rapidement retrouvé le nom de son détenteur, fils des anciens propriétaires du pavillon, décédés.
 

Des armes et des explosifs anciens

Quelques heures après la découverte, des agents ont en effet procédé à son interpellation dans l'Oise, là où il résidait. Derrière l’arsenal se cachait un homme de 61 ans, avec apparemment le profil d’un collectionneur, président d'un club de tir. Il détenait par ailleurs légalement des armes à son domicile.

Selon lui, les armes proviendraient de son père, dont il aurait héritées en même temps que le pavillon de Saint-Denis.

Vendredi, le sexagénaire a finalement été mis en examen pour détention d'armes et d'explosifs, et placé sous contrôle judiciaire.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers