• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Pour l'élu FN, Jordan Bardella, Nicolas Sarkozy “s'est comporté tel un véritable criminel de guerre”

© Jordan Bardella
© Jordan Bardella

Jordan Bardella, conseiller régional FN d'Île-de-France, était l'invité de Dimanche en politique sur France 3 Paris Île-de-France. Interrogé sur les concurrents de Marine Le Pen, il estime que Nicolas Sarkozy "s'est comporté tel un véritable criminel de guerre".

Par Daic Audouit

Qui Marine Le Pen préférerait-elle affronter en cas de qualification éventuelle au second tour de l'élection présidentielle ? Alain Juppé ou Nicolas Sarkozy ? Dans un scénario où la gauche serait éliminée du premier tour ?

Jordan Bardella, conseiller régional d'Île-de-France, invité de Dimanche en politique, sur France 3 Paris Île-de-France, ne veut pas choisir. "L'un ou l'autre pour nous c'est pareil", commente-t-il.  

Cela ne l'empêche pas de distribuer les bons et les mauvais points. Et il n'y va pas de main morte avec Nicolas Sarkozy, notamment en évoquant l'intervention française en Libye. 

Alors qu'on discute de la question des migrants, Jordan Bardella déclare "qu'il faut remercier Nicolas Sarkozy qui s'est comporté tel un véritable criminel de guerre en déstabilisant la Libye". On lui demande alors s'il souhaite que Nicolas Sarkozy soit traduit en justice devant la cour pénale de La Haye. "Quand on a déstabilisé un pays, on ne devrait pas pouvoir se présenter à une élection présidentielle. Ça s'appelle avoir un minimum d'honneur", répond Jordan Bardella
Jordan Bardella, dans Dimanche en politique : En Libye, "Sarkozy s'est comporté tel un criminel de guerre"
Invité de Dimanche en politique, le conseiller régional FN Jordan Bardella a évoqué l'intervention française en Libye. "Sarkozy s'est comporté tel un criminel de guerre".
Pourtant Nicolas Sarkozy pourrait séduire plus l'électorat FN qu'Alain Juppé. "Ce qui a marché en 2007, quand Sarkozy s'est présenté comme un Le Pen sans Le Pen, ne fonctionnera plus. Les Français ne sont pas bêtes et se souviennent des mensonges à répétition et du bilan de Nicolas Sarkozy", précise l'élu de Seine-Saint-Denis.

Alain Juppé, "un peu présomptueux"

Jordan Bardella n'oublie pas le maire de Bordeaux. "Si c'est Alain Juppé, ça a le mérite de clarifier la situation parce qu'Alain Juppé incarne ce que nous dénonçons, l'UMPS. Il pourrait être aussi bien le candidat du parti socialiste que celui de l'UMP", juge le conseiller régional. *

Alain Juppé qui s'est présenté comme le seul capable de battre Marine Le Pen. "Je lui réponds qu'il est un peu présomptueux. On ne fait pas l'élection avant l'élection. Nous verrons", ironise Jordan Bardella.
Jordan Bardella dans Dimanche en politique : Alain Juppé, "un peu présomptueux"
Invité de Dimanche en politique, le conseiller régional FN d'Île-de-France Jordan Bardella a qualifié Alain Juppé d'"un peu présomptueux", après que ce dernier eut affirmé être le mieux placé pour battre Marine Le Pen au second tour de l'élection présidentielle.
Marine Le Pen est-elle déjà dans une stratégie de second tour, appelant au rassemblement ? Ne met-elle pas la charrue avant les boeufs sur la foi de sondages favorables ? "Il n'y a pas de surconfiance", réplique Jordan Bardella

"Il y a effectivement de fortes chances que Marine Le Pen se retrouve au second tour face à un candidat du système. Maintenant nous allons continuer à travailler, de faire de la pédagogie sur nos idées et d'aller à la rencontre de nos compatriotes", conclut le jeune conseiller régional d'Île-de-France. 

Retrouvez l'émission en intégralité

 

Sur le même sujet

La compagnie Carabosse enflamme le parc de la Villette

Les + Lus