A la prison de Villepinte (93), 2 détenus écoulaient le cannabis du cuisinier

© Philippe Lopez/AFP Photos
© Philippe Lopez/AFP Photos

Trois hommes, agés de 33 à 38 ans, ont été mis en examen pour avoir organisé un trafic de stupéfiants dans l'enceinte de la maison d'arrêt de Villepinte, en Seine-Saint-Denis. Deux détenus écoulaient dans l'établissement la drogue qu'un cuisinier de la prison faisait rentrer.

Par Christian Meyze/AFP

Le "petit business" était, semble-t-il bien organisé

Le cuisinier âgé de 38 ans, travaillait pour une entreprise privée chargée de la restauration collective dans l'établissement. C'est lui qui aurait fait entrer le cannabis dans la maison d'arrêt de Villepinte. Il a été interpellé, mardi 3 octobre, en possession de 1,2 kg de cannabis.
La drogue était ensuite vendue dans la prison par deux détenus.

Après l'arrestation du cuisinier, des perquisitions ont en effet été menées dans la prison. Elles ont abouti à la mise en cause de deux détenus de 33 et 35 ans, qui étaient affectés à des tâches d'intérêt général aux cuisines. Ces deux hommes sont soupçonnés d'avoir écoulé la drogue que le cuisinier, faisait entrer derrière les barreaux.

Le cuisinier a donc changé de côté des grilles : il a été placé en détention provisoire vendredi, le 6 octobre. Selon les enquêteurs, le trafic aurait commencé au début de l'année 2017.

Sur le même sujet

Journée de chasse en Seine-et-Marne

Près de chez vous

Les + Lus