Saint-Denis : rassemblement devant le lycée Angela Davis suite à une violente agression

Les abords du lycée Angela Davis de Saint-Denis ont été le théâtre d'une violente rixe à l'arme blanche vendredi 8 novembre. / © Floriane Olivier / France 3 Paris.
Les abords du lycée Angela Davis de Saint-Denis ont été le théâtre d'une violente rixe à l'arme blanche vendredi 8 novembre. / © Floriane Olivier / France 3 Paris.

Suite à l'agression de deux élèves la semaine dernière devant le lycée Angela Davis de Saint Denis, des élèves, des parents et des professeurs se sont rassemblés devant l'établissement ce matin. Les cours sont suspendus. 

Par Aude Blacher

L'agression s'est déroulée à la sortie des cours vendredi dernier, juste en face du lycée Angela Davis. Il était environ 16h30 lorsque deux lycéens se font attaquer par une bande venue d'un autre quartier de Saint-Denis. Ils recoivent plusieurs coups de couteau à la cuisse. L’un d’eux est grièvement blessé et ne doit son salut qu'à l'intervention de passants qui lui posent un garrot en attendant l’arrivée des secours. 
Des violences qui ont particulièrement secoué les professeurs, les élèves et leurs parents. Trois jours après l'agression au couteau d’un autre élève de 16 à Clichy-sous-Bois. Et quelques semaines après la mort de Kewi, 15 ans, poignardé aux Lilas en marge d’un cours d’EPS, dans un contexte de rivalités entre jeunes.
Ce matin, malgré la visite d'un inspecteur du rectorat, les enseignants du lycée Angela Davis ont donc décidé d'exercer leur droit de retrait. Un rassemblement a également eu lieu devant l'établissement, réunissant une centaine de personnes pour demander des moyens supplémentaires.

"Nous voulons deux surveillants supplémentaires et un autre CPE pour surveiller les abords du lycée", demande Ludovic Banquet, enseignant de science physique. "Le problème, c'est la sécurité. certains élèves ont peur de venir au lycée et doivent se faire accompagner par leurs parents en voiture pour venir", déplore-t-il.
Les professeurs sont actuellement réunis en assemblée générale et doivent décider s'ils reprennent ou non les cours cet après-midi. 


 

Sur le même sujet

Les + Lus