Seine-Saint-Denis : Un homme meurt d'une balle dans la tête

Publié le Mis à jour le
Écrit par Agnès Amar avec AFP

Un homme est mort mercredi 26 mars d'une balle dans la tête en Seine-Saint-Denis, lors d'une fusillade dans une cité de Bondy. La victime agée de 21 ans est morte rapidement de ses blessures .

Un homme est mort mercredi après-midi après avoir reçu une balle dans la tête lors d'une fusillade dans une cité de Bondy en Seine-Saint-Denis. La victime âgée de 21 ans a reçu une balle dans la tête dans la cité de Bondy Nord. Le jeune homme est rapidement mort de ses blessures. Il a été touché par trois balles, dans la tempe, la cuisse et le bas du dos.
Le parquet a ouvert une enquête pour meurtre en bande organisée, confiée au Service départemental de la police judiciaire. Deux suspects ont quitté les lieux en voiture. Ils sont activement recherchés. 
La victime était connue des services de police pour trafic de stupéfiants.Le périmètre a été sécurisé.

La tension est montée dans la cité au moment de l'intervention des forces de l'ordre et des pompiers, et un policier de la BAC de Seine-Saint-Denis
a été blessé au crâne.

Une dizaine de véhicules de police est restée une bonne partie de l'après-midi sur le lieu de la fusillade, une rue entre deux immeubles de la cité de Bondy Nord, en face d'un supermarché. En milieu d'après-midi, le calme est revenu.
Le préfet de la Seine-Saint-Denis, Christian Lambert, le directeur territorial de la sécurité publique, Serge Castello, et un représentant du parquet de 
Bobigny se sont rendus sur place.

Selon la préfecture, plus de cent armes à feu ont été saisies en Seine-Saint-Denis depuis le début de l'année, un chiffre "inquiétant" car plus important que ce quiavait été saisi sur la même période il y a un an. En 2012, un peu plus de 600 armes à feu avaient été découvertes et confisquées par les forces de l'ordre dans le département.