Sept autocars dans un dépôt de la RAPT s'embrasent à Aubervilliers en Seine-Saint-Denis

Sept véhicules d'un dépôt de la RATP à Aubervilliers en Seine-Saint-Denis ont pris soudainement feu ce dimanche matin. Le sinistre n'a fait aucun blessé.

Un chauffeur était en train de nettoyer son véhicule, un autocar Origami fonctionnant au bio gaze naturel, quand il a vu de la fumée sortir du moteur, relate un agent et syndicaliste de la régie sur place. Le véhicule a pris feu ainsi que les six autres qui étaient alignés à proximité.

Cette scène s'est déroulée vers 7h 45 dans un dépôt de la RATP, rue de la Haie-Coq près du Canal Saint-Denis, à Aubervilliers en Seine-Saint Denis.

Le dépôt de la RATP où stationnaient ces autocars qui roulent est proche des habitations. L'agent machiniste témoin de l'incendie, Ahmed Berrahal, souligne le risque que représentent ces autocars pour les habitants et les usagers.

Une quarantaine de pompiers équipés de six lances a été dépêchée sur les lieux. Aucun blessé n'est à déplorer. Les sept véhicules qui fonctionnent au gaz ont tous été carbonisés. Il n'en restait ce matin que des carcasses.

La RATP précise qu’une "enquête interne est en cours afin de déterminer les circonstances exactes de l'incident". Elle ajoute qu' "il n’y a pas eu de conséquence sur les infrastructures de maintenance et de charge ainsi que sur la flotte de bus exploitée sur les lignes régulières de la RATP. En conséquence, il n’y a aucun impact sur l’offre de transport des lignes régulières".