Tremblay-en-France : une vidéo crée la polémique sur le Net

Une vidéo fait la polémique sur les réseaux sociaux. / © capture d'écran YouTube
Une vidéo fait la polémique sur les réseaux sociaux. / © capture d'écran YouTube

Une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux dimanche a créé la polémique. On y distingue un restaurateur tenir des propos litigieux à des femmes voilées, avant de leur demander de quitter son établissement. 

Par France 3 Paris IDF

Une vidéo diffusée dimanche sur les réseaux sociaux a créé la polémique. On y entend un restaurateur expliquer à des clientes voilées que "les terroristes sont musulmans" et que "tous les musulmans sont terroristes". Il leur demande de quitter les lieux. En quelques heures, la vidéo tournée avec un téléphone portable, a suscité de nombreuses réactions, après avoir été relayée par le site communautaire Islam & info.
Parmi les réactions, celle de Marwan Muhammad, président du Collectif contre l'islamophobie en France, qui a précisé sur son compte Twitter, que les deux femmes évoquées dans la vidéo ont porté plainte auprès de son association. Face aux appels à manifester devant le restaurant de Tremblay-en-France, en Seine-Saint-Denis, Marwan Muhammad a appelé à la retenue et à ne pas se rassembler devant l'établissement.

Les excuses du restaurateur

De son côté, la ministre des Familles, de l'enfance et des droits des femmes Laurence Rossignol, a indiqué avoir saisi la Dilcra, la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme et l'antisémitisme, "afin d'engager investigations et sanctions contre le comportement intolérable de ce patron de restaurant".

Le parquet de Bobigny a quant à lui indiqué avoir ouvert une enquête pour "discrimination à caractère raciale".

Dans l'après-midi, le restaurateur a rencontré des membres de la communauté musulmane deTremblay, rapportent nos confrères du Parisien. Selon le quotidien, celui-ci a présenté ses excuses, expliquant notamment avoir perdu un proche dans l'attentat du Bataclan, le 13 novembre dernier.

 

Sur le même sujet

Les utilisateurs de trottinettes Lime vont devoir payer lors d'une mise en fourrière

Les + Lus