Cet article date de plus de 6 ans

Une femme tuée à coups de marteau dans un restaurant chinois des Pavillons-sous-Bois

Une restauratrice chinoise a été tuée à coups de marteau et son époux battu à coups de barre de fer lundi soir dans leur restaurant situé en centre-ville de Pavillons-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis.
La Commune des Pavillons-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis.
La Commune des Pavillons-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis. © France 3
.Le motif de l'agression est encore inconnu et rien ne peut expliquer la violence des coups portés à un couple de restaurateur de la commune Les Pavillons-sous-Bois, en Seine-Saint Denis.

C'est incompréhensible. Il s'agit d'un restaurant qui a une bonne réputation dans la ville


Le sénateur-maire de la commune, Philippe Dallier, est sous le choc après avoir appris la nouvelle. L'agression a eu lieu vers 23h, dans ce restaurant chinois du centre-ville de Pavillons-sous-Bois, quand deux hommes originaires de Hongrie, habitant au dessus du restaurant pénètrent dans l'établissement et s'acharnent sur le couple de restaurateur. Le propriétaire, âgé de 59 ans, est frappé à coups de barre de fer. Son épouse, 54 ans, va être tuée après avoir reçu plusieurs coups de marteau. Les suspects l'ont "rouée de coups au niveau de la tête avant de l'enfermer dans la chambre froide" du commerce, où les secours l'ont retrouvée, raconte une source policière. "Les pompiers ont essayé de la réanimer, sans y parvenir", a-t-elle ajouté.

Le restaurateur, lui, a pu échapper à ses aggresseurs, mais souffre de multiples fractures. Il a été transporté dans la nuit à l'hôpital Lariboisière, à Paris et son pronostic vital est toujours "réservé" mardi matin, selon la police.

Les deux suspects, qui ont tenté de mettre le feu au restaurant après l'agression, ont été interpellés, le premier dans la rue, le second à l'intérieur du commerce. Ils ont été placés en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire de Seine-Saint-Denis qui a été chargée de l'enquête.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers