Une mère de famille placée en garde à vue, après la mort de son fils de 5 ans

Une femme de 36 ans a été interpellée par la police à Noisy-le-Grand, en Seine-Saint-Denis, ce dimanche 4 février. Cela fait suite à la découverte du corps sans vie de son fils, après une intervention des pompiers à son domicile. Les forces de l'ordre sont maintenant à la recherche du conjoint.

La mère de famille a été placée en garde à vue le 4 février, d'après la police et le parquet de Bobigny (Seine-Saint-Denis). Dans le même temps, les enquêteurs recherchent aussi son conjoint. Cette interpellation a eu lieu à la suite de la découverte du corps sans vie de leur fils de 5 ans.

Les sapeurs-pompiers de Paris sont intervenus au domicile de la mère, la veille vers 21h30. Ce soir-là, ils ont trouvé le corps du petit garçon "recouvert d'ecchymoses". L'enfant est finalement décédé d'un arrêt cardio-respiratoire, une heure après le début de l'intervention.

À la suite de la découverte du corps, les soldats du feu ont appelé la police. C'est à ce moment-là que la femme de 36 ans a été interpellée. 

Une enquête actuellement ouverte

La mère a clamé que l'enfant était "tombé dans la baignoire", lors de l'intevention des pompiers. Au moment du drame, deux autres enfants nés en 2013 et 2016 étaient présents. Ils ont été placés provisoirement. La police cherche désormais à connaître le passé de cette famille.

Elle avait en effet fait l'objet d'un suivi éducatif. Cette mesure de protection de l'enfance peut être proposée aux parents faisant face à des difficultés. Pour l'heure, une enquête a été ouverte pour "meurtre sur mineur de moins de 15 ans". Elle a été confiée à la brigade de protection des mineurs de Paris, ajoute le parquet de Bobigny (Seine-Saint-Denis).

Si un enfant est en situation de danger, par exemple en raison de maltraitances supposées, il est possible d’appeler un numéro : le 119. Il s'agit du service "Allô enfance en danger", qui est aussi disponible sous forme de chat en ligne.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité