Cet article date de plus de 6 ans

Vivre ensemble à l'école : des minutes de silence perturbées dans des écoles

Les attentats terroristes qui ont frappé la France la semaine dernière ont provoqué une vague d’indignation et de tristesse qui s’est manifestée par de grands rassemblements et des minutes de silence. Dans certains établissements scolaires, ces hommages ont été perturbés.
© F3
Comment parler de ces événements tragiques à l'école, comment faire de la pédagogie autour des valeurs républicaines ? C'était l'objet d'une réunion au Ministère de l'Education ce lundi. Enseignants et responsables de fédérations de parents d'élèves étaient reçus par la Ministre de l'éducation. 

Sur 64 000 établissements scolaires en France, au moins 70 auraient connu une minute de silence perturbée, jeudi 8 janvier, en hommage aux victimes de Charlie Hebdo, de source officielle. 

Exemple à Saint-Denis où dans les classes les attentats ont fait l'objet de débats, parfois difficiles à canaliser.

>> Un reportage de Fanny Bouteiller avec Josiane Zymanski au Lycée Paul Eluard de Saint-Denis


durée de la vidéo: 01 min 59
VIVRE ENSEMBLE À L ECOLE

Jean-Pierre Aurières, le professeur interviewé dans ce reportage a fait du "vivre-ensemble" son cheval de bataille, chaque année il emmène ses élèves à l'autre bout du monde. Cliquer ici pour consulter le site de ce projet éducatif.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
attaque au siège de charlie hebdo éducation