• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Et si ce n'était pas Napoléon qui reposait dans le tombeau des Invalides ?

Le tombeau de Napoléon aux Invalides. / © MAXPPP
Le tombeau de Napoléon aux Invalides. / © MAXPPP

Haut lieu de l'histoire militaire, le musée propose une exposition sur Napoléon jusqu'au 22 juillet 2018. Près de 200 ans après sa mort, Napoléon reste un objet de fascination et de fantasme. Certains prétendent même que ce n'est pas son corps qui repose dans le tombeau des Invalides.

Par MT avec Antoine Marguet

Au cœur des Invalides, dans son mausolée de quartzite rouge, le tombeau de Napoléon. Mais l'empereur est-il vraiment enterré ici ? Car depuis 1969 et le bicentenaire de sa naissance, la théorie de la substitution s'est immiscée dans les esprits. Les Anglais n'auraient pas rendu la bonne dépouille à la France. Une théorie développée par un journaliste, Georges Rétif de la Bretonne.

"Il surfe sur cet évènement pour dire finalement : quelles sont les conditions de la mort ? Des historiens peuvent être mal intentionnés ou contourner les choses. Lorsqu'il y a des points d'interrogation, ils remplissent avec des choses qui sont de leur imaginaire, ou pas avérées", explique David Chanteranne, rédacteur en chef de la Revue du Souvenir Napoléonien.

Une thèse rendue possible par des différences dans les récits des proches de l'empereur lors de sa mort le 5 mai 1821 sur l'ile de Sainte-Hélène. Il est enterré dans trois cercueils dont un étanche. Il faudra attendre 19 ans pour que l'Angleterre accepte le retour de l'empereur en France, conformément à ses dernières volontés.


Un corps et quatre cercueils


Mais en 1840, les Français récupèrent un corps enseveli dans quatre cercueils. L'une des différences qui fera naître le doute. Une thèse désormais fantaisiste pour des historiens.

"Toutes ces petites différences sur la position du chapeau, les médailles, la position des vases contenant le cœur et l'estomac, tout cela a été exploité pour construire cette histoire de substitution", indique Jacques Macé, un historien.

Mais il y avait des témoins. "A Sainte-Hélène, lorsque le tombeau a été ouvert, personne n'a eu le moindre doute. Il y avait presque 10 personnes qui avaient vu l'empereur, qui le connaissaient et l'avaient accompagné. Aucun d'eux n'a dit : c'est quelqu'un d'autre. Au contraire, ils ont tous été stupéfaits par la préservation de ses traits", raconte Emilie Robbe, Conservatrice en chef du patrimoine du Musée de l'Armée.

Chaque année, des milliers de visiteurs viennent admirer la tombe de Napoléon. Comme Saint-Denis l'est pour les rois, les Invalides sont devenues le tombeau de l'Empire.

Exposition "Napoléon Stratège"

Jusqu'au 22 juillet 2018.

Tous les jours de 10h à 18h.

Conditions d'accès : 12€ (gratuit pour les moins de 18 ans).

Possibilité d'acheter les billets sur internet.

Sur le même sujet

A Paris, des habitants sont formés pour éradiquer la présence de rats

Les + Lus