Space Game saison 2 : Le retour "fracassant" des  geeks trentenaires

Publié le
Écrit par Magalie Cheveraux .

Les trois (anti)héros de la série humoristique lancée en décembre dernier sur France 3 Paris IDF reviennent ! Toujours aussi pointus en matière de jeux vidéo et toujours aussi inadaptés à la vraie vie, Arnaud, Stéphanie et Lenny vont devoir grandir dans cette saison 2 pour faire face à une menace. Ce n’est pas gagné…

Arnaud, Stéphanie et Lenny sont de retour !

Les trois vendeurs de jeux vidéos de la petite boutique parisienne "Space Game" ont une année de plus, mais n’ont pas vraiment amélioré leurs talents commerciaux, bien au contraire…

Arnaud (Frédérick Sigrist) est toujours aussi hésitant et peu sûr de lui dans ses décisions managériales; Stéphanie (Morgane Cadignan) n’a pas soigné ses accès de colère souvent provoqués par un sens un peu trop aigu de la compétition. Quant à Lenny (Dedo), il est toujours aussi résolument à côté de la plaque, avec une constance et une énergie qui forcent le respect.

Des personnages infantiles, enfantins et attachants

Ce trio de gentils inadaptés va pourtant devoir affronter une grave menace dans cette saison 2 : leur boss (Yacine Belhousse) a décidé de fermer bon nombre de magasins de la franchise pour faire plus de bénéfices (lui parle de « créer des synergies »… ). Bien entendu, la boutique gérée tant bien que mal par Arnaud ne fait pas partie des plus performantes du réseau. Il a donc six mois pour redresser la barre, avec l'aide de ses deux employés.

Comme on peut l’imaginer, les idées et initiatives pour atteindre cet objectif vont fuser, mais pas de manière très ordonnée ni très efficace. D’autant plus que dans le même temps, Arnaud doit essayer de sauver son couple…

durée de la vidéo : 01min 18
Space Game saison 02 ©France 3 Paris

Pour cette saison 2 (qui sera suivie d’une saison 3 en janvier 2023, et d'une saison 4 en mars de la même année) Frédérick Sigrist a embarqué à l’écriture quelqu’un qui connait parfaitement bien la série en la personne de Dedo. « il y a bien entendu des tonnes de références aux jeux vidéo et à ses codes dans cette nouvelle saison, mais comme dans la 1ère, on essaie de ne perdre personne en route. On fait en sorte que même si la référence n’est pas partagée, les situations et dialogues restent compréhensibles, et pourquoi pas drôles… »

"Space Game, c'est pareil que le bar PMU, sauf qu'on remplace le Ricard et le tiercé par des jeux vidéos. C'est meilleur pour le foie"

Le casting est à l’image de cette volonté de parler à tous les publics : y figure le groupe des humoristes siglés France Inter avec Aymeric Lompret (et bientôt Guillaume Meurice et Daniel Morin), des humoristes confirmés ayant construit leur succès sur scène comme Yacine Belhousse, ou à la télé comme Eric et Quentin (dans un grand numéro d’idiots très sûrs d’eux), des experts de jeux vidéos superstars de YouTube comme Kayané (et bientôt Benzaie), et des comédiens confirmés au cinéma comme à la tv comme Myriam Boyer.

Un casting riche donc, et une écriture toujours aussi affutée, teintée d’une grande tendresse pour ces héros un peu enfantins et infantiles, qui vivent la tête dans les consoles.

Quatre questions gênantes à Frédérick Sigrist, créateur et interprète de Space Game 

1 Comment raconterais-tu Space Game à mon grand-père qui a 83 ans et qui déteste les jeux vidéo parce que pour lui rien n’égale la belotte ?

Ton grand père voit ce qu'est le bar PMU du coin de la rue ? Un lieu de rencontre et de convivialité où des citoyens qui ont trop de temps viennent philosopher à la mesure de leurs moyens sur l'état du monde... La boutique Space Game, c'est pareil, sauf qu'on remplace le Ricard et le Tiercé par des jeux vidéos. C'est meilleur pour le foie. 

2 Quelles menaces as-tu utilisées pour contraindre Kayané et Guillaume Meurice à participer à Space Game?

Pour Guillaume, c'était simple , j'étais prêt à révéler que le trublion radiophonique Islamo-gauchiste-végano-féministe de France Inter était en fait le neveu de Geoffroy Roux de Bezieux, le patron du Medef. Quand à Kayane, c'est une fée du jeu vidéo. On a pas besoin de l'inviter, si on croit suffisamment fort en elle, elle apparaît.

3 Quel souvenir particulier gardes-tu du tournage et comment c’est de bosser avec Dedo et Morgane ?

Je me souviens surtout des doigts de David, le réalisateur... Rien de sexuel! C'est juste que cet homme qui semble avoir arrêté sa croissance à l'âge de 12 ans est convaincu que le travail d'un réalisateur consiste à agiter ses doigts, tels des Twix qui refuseraient d'être mangés...

Dedo, c'est une incapacité génétique à dire 2 fois de suite le même texte ! Son cerveau est un portail vers le multiverse et la physique quantique. 

Et Morgane, c'est beaucoup, beaucoup de danse et de chant...mais surtout beaucoup de danse ! Un peu comme si tu étais coincé dans un ascenseur avec tous les recalés de "Danse avec les stars"...

4  Après un calvaire pareil, y aura-t-il une saison finale de Space Game et est-ce vraiment nécessaire ?

On a le pitch d'une saison finale totalement disruptive qui nous vaudrait assurément un Golden globe, mais ça pourrait s'arrêter là. Ça serait brutal, chaotique et cruel, mais ça ressemblerait à la vie...

 

Space Game saison 2, à  voir à la télé (un épisode inédit chaque dimanche à 19h15) ou en intégralité dès maintenant sur France.tv

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité