• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Tendance : la distribution tente les courses entre voisins, rémunérées, via une appli

© Capture d'écran Courseur/France3Paris
© Capture d'écran Courseur/France3Paris

Une enseigne de la distribution alimentaire, Leader Price (groupe Casino), s'est associée avec une nouvelle appli, nommée Courseur, pour essayer le principe des "courses collaboratives" : vous faites les courses pour votre voisin en même temps que les vôtres contre une petite rémunération

Par Christian Meyze

Certains le verront à travers le qualificatif à la mode :  c'est une appli qui propose des "courses collaboratives". D'autres se demanderont jusqu'où ira "l'ultra ubérisation" de notre société et de la vie quotidienne.


D'abord une appli 



Au départ, c'est une appli, nommée Courseur proposée sur le marché par un entrepreneur dont ça n'est pas la première expérience, Sébastien Vray. Il explique son "idée" ou son créneau de marché dans son dossier de presse : " En France, la majorité des enseignes alimentaires ne proposent pas de service de livraison hors des grandes villes. Quand ils existent, il faut un minimum de commande et ils coûtent relativement cher. Ils ne desservent pas de zones au delà de quelques kilomètres autour du magasin, pour des raisons économiques."

Dès lors, poursuit-il, comment faire quand on est âgé, ou enceinte, sans permis ou véhicule, ou encore que l'on n'a pas envie ... Suivent alors tous les arguments dans l'air du temps, un gain de temps, une optimisation de l'usage d'une voiture, donc un gain écologique, lien social et gain d'argent.

L'appli en question propose donc de mettre en relation celui qui va faire ses courses au magasin proche avec celui qui voudrait faire faire ses courses. Ensuite le tour est joué. Et dans certains cas, les rôles peuvent s'inverser !


La distribution s'intéresse à l'appli


Mais pour donner une véritable dimension à l'appli et en faire un "produit rentable", il fallait attirer le troisième acteur de la partie, le magasin partenaire. C'est chose faite ! Leader Price, filiale de Casino, s'est déclaré partant et apporte pour l'instant 73 magasins pour couvrir le territoire français (si ça fonctionne il devrait y en avoir d'autres).

Car la présence des magasins distributeurs transforme d'un coup une sympathique appli domestique et militante en un outil commercial qui peut être efficace. 
Aussitôt, c'est la possibilité d'accéder depuis l'appli au catalogue des produits du magasin, c'est l'ouverture d'un compte client via l'appli qui permet à celui qui fait les courses de ne pas avancer l'argent des courses du voisin, c'est aussi le magasin qui encourage ses clients, livreurs ou livrés en accordant des bonus , des à valoir sur les prochains achats, etc..


La rémunération du service rendu


C'est aussi l'ouverture d'un appât financier puisque l'appli propose que celui qui fait les courses pour l'autre perçoive une petite rémunération payée en partie par celui qui fait faire ses courses et pour partie par le magasin. Ainsi, pour l'instant, faire les courses pour votre voisin est valorisé à 2,50 euros plus 10% du montant de vos courses.

La rémunération de ce qui était jusque là un service rendu, un lien de voisinage, entrera-t-elle dans les moeurs ? C'est à suivre. La grande distribution, qui cherche aujourd'hui, c'est de notoriété publique, comment faire face à l'inexorable progression du commerce en ligne des géants comme Amazon, aimerait bien avoir trouvé là une piste parmi d'autres

 

Sur le même sujet

Bande-annonce Police, illégitime violence

Les + Lus