Transat Jacques Vabre : première nuit en mer pour les skippers

Départ de la Transat Jacques Vabre, Le Havre, dimanche 27 octobre 2019 / © © Jean-Marie Liot/Alea
Départ de la Transat Jacques Vabre, Le Havre, dimanche 27 octobre 2019 / © © Jean-Marie Liot/Alea

Les 59 skippers de la Transat Jacques Vabre ont passé une première nuit à bord. Régulièrement nous vous donnerons des nouvelles des skippers franciliens : Fabrice Amedeo et Eric Péron à la barre de Newrest- Art&Fenêtres et Stéphane Le Diraison et François Guiffant aux commandes de Time for Oceans.

Par EH

Les marins ont quitté le bassin Paul Vatine du Havre hier dimanche, tôt le matin. Le départ de la 14ième transat Jacques Vabre a été donnée en début d'après-midi par un temps dégagé. Cap sur le Brézil pour les 59 voiliers. Depuis le rythme est soutenu. La nuit a été agitée et plutôt humide!

Nuit tonique pour Fabrice Amedeo et Eric Péron à bord de Newrest-Art&fenêtres
 

Fabrice Amedeo et Eric Péron à bord de Newrest-Art&Fenêtres / © Fabrice Amedeo/Newrest-Art&Fenêtres
Fabrice Amedeo et Eric Péron à bord de Newrest-Art&Fenêtres / © Fabrice Amedeo/Newrest-Art&Fenêtres

Le duo a fait le choix d'une trajectoire plus nordique que beaucoup de leurs concurrents. Ils ont passé Ouessant et la pointe Bretagne ce matin et font route vers le Gofle de Gascogne. Devant eux, c'est une dépression installée sur l'Atlantique qui les attend. Il va falloir faire des choix stratégiques. Les heures à venir vont être cruciales.


Voici les premiers mots de Fabrice Amedeo

« Les premières heures de course se sont bien passées. Nous avons fait une bonne première moitié de nuit avec un bord sous gennaker à vitesse assez élevée, au nord du DST (Dispositif de Séparation de Trafic) Casquets. Nous étions assez Nord dans la Manche. Ensuite nous avons empanné pour faire route vers la sortie de Manche au niveau de Ouessant et nous avons sans doute été un peu moins bons. Nous avons un peu levé le pied, la mer était assez formée en milieu de Manche et nos adversaires plus à terre avaient sûrement des conditions plus plates. Mais la course ne fait que commencer, le bateau va bien, nous allons bien. Il fait très froid, très humide.
Nous allons nous pencher sur la manière d’aborder la deuxième dépression qui est un peu le gros morceau de cette Transat Jacques Vabre. Nous allons voir si elle se déplace et où elle se déplace. Ce sera déterminant pour la suite ». 

 

Première nuit en mer pour Stéphane Le Diraison et François Guiffant à bord du voilier Time For Oceans

Carnet de bord de Stéphane Le Diraison :

"Cette fois nous sommes lancés à l'assaut de l'Atlantique, Cap sur le Brésil.

La direction de course nous a concocté des conditions sur mesure : depuis la bouée d'Antifer nous sommes au portant. Certes l'ambiance à bord est plutôt humide, le ciel gris et la mer agitée mais le bateau surfe de vagues en vagues à un rythme effréné.

Au préalable il a fallu remonter au près depuis la ligne de départ jusqu'aux superbes falaises d'Etretat. Le paysage méritait le détour ! Nous sommes bien partis mais sur la fin quelques bords mal inspirés nous ont couté cher : nos concurrents vont vite, le niveau est relevé, les erreurs ne passent pas inaperçues.

L'envoi du gennaker (voile creuse) a été laborieux, une écoute était montée à l'envers. Conclusion, nous avons perdu de précieux milles dans la bataille, le groupe de devant s'est échappé avec un vent plus favorable. La traversée de la baie de Seine a été catastrophique, nous ne trouvions pas les bonnes manettes pour faire avancer le bateau.

En approche du Cotentin, les choses sont rentrées dans l'ordre et nous avons tiré un joli bord en direction de Ouessant. C'est toujours savoureux de rattraper et doubler des concurrents, surtout quand ils nous ont maltraité la veille !

Au lever du jour nous avons pu apprécier la beauté de la côte finistérienne, des dauphins nous ont même accompagnés pendant quelques milles.

Après une nuit agitée, avec de nombreuses manoeuvres, le rythme du large s'installe à bord de Time For Oceans, nous profitons du vent plus stable pour dormir un peu et nous sécher.

A bientôt pour la suite de l'aventure."


Stephane Le Diraison
 
 
Parcours Transat Jacques Vabre 2019


Aujourd'hui lundi 28 octobre à 16 heures, Newrest-Art&Fenêtres est en 15e position, Time for Oceans en 18e position.
Retrouvez le classement quotidien sur le site de la Transat Jacques Vabre



 

Sur le même sujet

Les + Lus