Argenteuil : un enfant meurt dans un accident d'ascenseur au centre commercial Côté Seine

Le centre commercial Côté Seine, à Argenteuil. / © France 3 Paris IDF/F. Castaingts
Le centre commercial Côté Seine, à Argenteuil. / © France 3 Paris IDF/F. Castaingts

Un enfant de cinq ans est mort, vendredi soir, dans un accident d'ascenseur, dans un centre commercial d'Argenteuil, dans le Val-d'Oise. L'enfant s'est retrouvé coincé alors que la cabine subissait un "décrochage".

Par France 3 Paris IDF/ET (avec AFP)

Un petit garçon de cinq ans est mort, vendredi soir, dans un accident d'ascenseur. Le drame s'est produit dans le centre commercial Côté Seine, à Argenteuil, dans le Val-d'Oise. Une enquête pour "homicide involontaire" a été ouverte.

Coincé dans l'ascenseur

L'enfant, qui se trouvait avec sa famille dans ce centre commercial, a emprunté l'ascenseur, qui relie le rez-de-chaussée au premier étage. Il s'est retrouvé coincé, alors que la cabine subissait un "décrochage". Le petit garçon est mort peu avant 19 heures, rapporte l'AFP de source policière.

Une employée d'une boutique d'optique raconte avoir entendu un grand bruit dans le centre commercial, pensant d'abord à "une émeute". Elle raconte avoir été très choquée par cet accident. 

Un autre témoin explique que de nombreuses personnes se sont portées au secours de l'enfant, en tentant de le dégager, alors qu'il était coincé dans la cage de l'ascenseur. Selon un autre témoignage, les pompiers sont rapidement arrivés sur place, cinq minutes après l'accident. 

"Aucune irrégularité"

Dans un communiqué, le centre commercial Côté Seine précise que la commission de sécurité, qui avait examiné les équipements du site, "n'avait relevé aucune irrégularité" sur ces derniers.

Environ un millier de personnes ont été évacuées du centre commercial, qui restera fermé samedi et dimanche, a confirmé le maire d'Argenteuil, Georges Mothron.
Une cellule d'urgence médico-psychologique a été mise en place. L'enquête a été confiée au commissariat d'Argenteuil. Au moins 18 accidents mortels d'ascenseurs ont été recensés en France depuis une quinzaine d'années.

Sur le même sujet

Villeneuve-Saint-Georges : drame suite à l'intervention des pompiers.

Les + Lus