Cergy : les salariés de l’université font face au retour des cours en présentiel

Sur les 15 sites de l’université de Cergy-Pontoise, ce sont près de 2 000 personnes qui travaillent au quotidien pour faire fonctionner le campus. En cette rentrée, techniciens et autres travailleurs administratifs se réjouissent du retour des étudiants sur les lieux.

Après de longs mois de cours en distanciel, cette rentrée universitaire est synonyme pour les étudiants et les salariés de l’Université de Cergy d’un retour sur le campus. Ainsi, les 2 000 personnes mises à contribution sur l’ensemble des quinze sites du campus sont à nouveau à pied-d'œuvre pour accompagner les élèves durant cette rentrée. Les missions des salariés sont variées et permettent de répondre aux différents besoins des nouveaux arrivants. 

Un dispositif administratif

Les dirigeants de l’école font par exemple parfois appel à certains anciens élèves pour distribuer les cartes étudiantes. Si beaucoup de démarches se font encore sur place, certaines comme les inscriptions se déroulent en ligne, mais pour quelques uns des 24 000 étudiants du campus, se déplacer pour s’inscrire leur permet de répondre à des interrogations. 

"Les inscriptions en ligne permettent de fluidifier l’accueil sur place, car il n’y a plus de queues. Cela permet également de s’occuper sur place des élèves qui ont de réels problèmes pour s’inscrire", note Hugues Rainvillé, directeur adjoint de la scolarité. 

Le service scolarité compte une vingtaine de salariés à l’année, cet effectif est doublé en période de rentrée scolaire. "Notre rôle est multiple, on distribue les cartes étudiantes, mais on fait aussi de la hotline téléphonique pour répondre aux questions des étudiants concernant les inscriptions", précise Isabelle Talidec, ancienne étudiante et vacataire au service scolarité. "Cela nous permet de comprendre comment fonctionne la fac", poursuit-elle.

Les agents de maintenance se réjouissent du retour des élèves 

En plus du personnel administratif, l’université valdoisienne embauche 50 agents de maintenance afin de couvrir les 200 000 m² que représente le campus. Les missions de ces agents sont diverses et certains d’entre eux comme Fréderic Wanderwalle interviennent sur les lieux depuis 27 ans. "J’ai toujours été manuel et ici, il y a toujours des choses à faire", sourit-il. 

D’autres techniciens se réjouissent du retour des cours en présentiel après près de deux ans de classes à la maison. "Après avoir été en distanciel l’année dernière, cela fait plaisir de revoir tous les élèves et le personnel administratif. Cela donne une ambiance chaleureuse", note Vincent Bourgelle, technicien informatique au sein du campus. Au total, 800 personnes composent le personnel administratif et technique de l’université.                            

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société