Un proche de Jean-Marie Le Pen exclu du Front national

Alexandre Simonnot. / © MAXPPP
Alexandre Simonnot. / © MAXPPP

"Par la présente, je vous notifie votre exclusion définitive du Front national". Alexandre Simonnot, proche de Jean-Marie Le Pen, a reçu sa lettre d'exclusion du parti de Marine Le Pen. En mai, il avait été démis de ses fonctions de secrétaire du FN du Val-d'Oise et dénoncé une chasse aux sorcières.

Par France 3 Paris IDF

Le conseiller municipal de Taverny, Alexandre Simonnot, a appris son exclusion du Front national, dans un courrier daté du 2 septembre.

Dans cette lettre, la présidente du parti Marine Le Pen notifie son exclusion définitive du Front national à celui qui était encore secrétaire départemental pour le Val-d'Oise, avant sa mise à l'écart en mai dernier

Membre depuis 23 ans du parti frontiste, Alexandre Simonnot estime avoir été mis à l'écart en raison de sa proximité avec Jean-Marie Le Pen, le fondateur et ex-président d'honneur du FN, en froid avec sa fille Marine, actuelle présidente du mouvement. Jean-Marie Le Pen est le témoin de mariage d'Alexandre Simonnot, dont le fils se prénomme d'ailleurs Jean-Marie.

"Absence de travail" selon le Front national

Une mise à l'écart politique ? Au lendemain de l'éviction d'Alexandre Simonnot en tant que secrétaire départemental pour le Val-d'Oise, le Front national d'Île-de-France avait répondu que cette décision sanctionnait simplement une "absence de travail" de la part du militant.
Lettre d'exclusion du Front national reçue par Alexandre Simonnot. / © France 3 Paris IDF
Lettre d'exclusion du Front national reçue par Alexandre Simonnot. / © France 3 Paris IDF

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus