Une marche en mémoire d'Adama Traoré, 5 ans après sa mort

Il y a 5 ans, Adama Traoré décédait à la suite de son interpellation par des gendarmes. Une marche en sa mémoire, organisée par sa famille et ses soutiens a lieu samedi prochain à Beaumont-sur-Oise dans le Val-d'Oise.
 Assa Traoré, la soeur d'Adama, à la tête du comité de soutien du jeune homme décédé il y a 5 ans, le 19 juillet 2016.
Assa Traoré, la soeur d'Adama, à la tête du comité de soutien du jeune homme décédé il y a 5 ans, le 19 juillet 2016. © Bertrand GUAY / AFP

Sa famille et ses soutiens organisent samedi prochain leur traditionnelle marche annuelle pour réclamer "justice pour Adama." Le jeune homme noir, érigé en symbole des violences policière le19 juillet 2016 est décédé dans la cour de la caserne de Persan, peu après son arrestation par des gendarmes au terme d'une course-poursuite.

Dépaysée à Paris, l'instruction est toujours en cours à ce jour. Elle s'appuie sur des expertises médicales dont les conclusions divergent sur le rôle joué par l'interpellation des gendarmes et les antécédents médicaux du jeune homme dans sa mort. Les militaires ne sont pas mis en examen à ce stade.

Voilà trop longtemps que la justice piétine

Assa Traoré

"Nous marcherons samedi 17 juillet pour la vérité et la justice, pour Adama", a déclaré Assa Traoré, sa grande soeur et figure de proue du combat de la famille, dans une déclaration diffusée sur les réseaux sociaux par le comité "La vérité pour Adama". Les proches d'Adama Traoré tiennent les militaires pour responsables de la mort du jeune homme de 24 ans et ont fait de son décès une affaire emblématique de la lutte contre les violences policières et le racisme.

La justice "doit maintenant mettre en examen les gendarmes qui ont écrasé Adama du poids de leurs corps il y a cinq ans, ces hommes qui l'ont laissé mourir, menotté sur le bitume de leur caserne il y a cinq ans", a-t-elle déclaré dans son message annonçant le rassemblement.

Leur mobilisation a rencontré un nouvel écho dans l'opinion publique l'année dernière avec l'onde de choc mondiale qui a suivi le meurtre de l'Afro-Américain George Floyd aux États-Unis, une affaire que la famille Traoré et ses relais mettent en parallèle de la mort d'Adama.

Pour ce cinquième anniversaire, la marche partira à 14 heures de la gare de Persan-Beaumont. Des artistes se produiront sur scène en soutien à la famille, parmi lesquels Youssoupha, Wejdene, Hatik ou Vegedream.

 

           

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
affaire adama traoré faits divers justice société