Val-d'Oise : à Beauchamp, un terrain d'affrontement des gamers en réalité virtuelle

Durant le premier confinement de mars 2020, une équipe de trois personnes s’est lancée dans le projet de rassembler des gamers autour de la pratique de l’e-sport au sein de l’espace EVA (E-sport virtual arenas), dans la commune de Beauchamp, dans le Val-d’Oise.

Les jeux vidéo jouissent parfois d’une sale réputation. Ils sont accusés d’isoler ceux qui y jouent. Un cliché contre lequel la "team 3G" – qui tient son nom des premières lettres des trois personnes qui la composent : Greg, Greg et Gwen – a choisi de se dresser.

Durant le premier confinement de mars 2020, ce trio s’est lancé dans le projet de rassembler des gamers autour de la pratique de l’e-sport au sein de l’espace EVA (E-sport virtual arenas), dans la commune de Beauchamp, dans le Val-d’Oise. Qu’ils se connaissent ou non – ils se retrouvent sur un seul et même terrain afin de partager le même loisir, au lieu que chacun joue dans son coin. 

Une arène codée

L’espace EVA, grand de 2600 mètres carrés, contient deux arènes de 500 m² chacune. Cela en fait la plus grande surface de jeux à l'échelle mondiale. C'est dans ces deux arènes que les joueurs se défoulent. Une session de jeu dure quarante minutes au total. Elle se déroule en trois étapes : "cinq minutes d’explication, cinq minutes d’équipement, et trente minutes de jeu", nous résume Greg, de la team 3G. Lorsque les joueurs entrent dans l'arène, ils foulent un sol recouvert d'un QR Code géant et visent des murs tapissés de surfaces codées. Elles permettent de pratiquer une activité en réalité virtuelle. Ici, en l’occurrence, il s’agit de reproduire l’environnement du jeu dans lequel on est plongé.

Concernant les pratiquants, tous les niveaux se rencontrent. Des néophytes qui souhaitent "découvrir et jouer entre potes à ceux qui viennent régulièrement pour faire de la compétition", ajoute Greg.

C’est un jeu de tir qui est proposé : After-H, créé par EVA France. Il n'y a pas d’énigme à résoudre ou de scénario complexe. Il s'agit de tirer sur les personnages du jeu ou sur les camarades. After-H contient lui-même plusieurs modes. Le mode zombie se jouant au corps à corps vers lequel se tourneront davantage les néophytes ; un mode typé "sniper/tir de précision" dont les coups se jouent à distance; et le mode Battle qui se joue en équipe. S'ajoute un autre mode, "chacun pour soi. Il est très physique. Il se joue en 5-10 minutes pas plus", explique Greg, ajoutant que "même nous qui jouons fort, on ne tient pas plus de dix minutes". Les joueurs peuvent se cacher et se protéger des tirs adverses derrière des caisses ou d'autres obstacles, mais aussi parler entre eux.

Seul espace en Île-de-France

Le projet est une réussite. Les gamers, qu’ils soient des néophytes ou des habitués, viennent de toute l’Île-de-France, voire des régions avoisinantes. Dans le même temps, cette pratique de l’e-sport permet aux pratiquants de se défouler. Certains prévoient le coup en venant en tenue de sport. "Il y a deux couples qui viennent de Seine-et-Marne. Quand ils viennent, ils restent pendant 5 heures et viennent habillés en sportifs. Ils font ensuite le mode zombie en trottinant et ils n'arrêtent pas", ajoute Greg. 

Par ailleurs, même si la pratique a déjà vu le jour dans d’autres villes de France, l'espace de Beauchamp est (pour le moment) le seul à se trouver dans la région francilienne et constitue à l'heure actuelle la plus grande arène mondiale de l'e-sport. Ajouter à cela que l’idée de développer ce genre d’arène est une idée "made in France".

"Un verre entre potes"

Et après la session de jeu ? L'adage "après l’effort, le réconfort" s’applique. Les gamers peuvent prendre place dans le Cyber Bar, doté de 90 places assises. "Même s’ils ne se connaissent pas, quand ils (les gamers) ressortent de leur session de jeu, ils se payent un verre entre potes", explique Greg. D'autant que la "team des 3G" dispose d’une licence 3, permettant la vente d’alcool. Ici, ce sont de la bière, du champagne, du vin...mais aussi des assiettes de charcuterie/fromage, des pizzas et des desserts qui sont servis.

L'espace EVA est situé au 3 rue Denis Papin, à Beauchamp, comme l'indique la carte ci-dessous. Accessible en transport, il est situé à équidistance des gares de Montigny-Beauchamp et de Pierrelaye.

Il est ouvert tous les jours. Du lundi au vendredi de 16h à 1h du matin. Le samedi de 10h à 1h du matin, et le dimanche de 10h à 22h. Vous pouvez réserver votre place ici. A noter que le pass sanitaire est désormais obligatoire pour y accéder "comme toutes les salles de sport", précise Greg. "On va perdre de la clientèle maintenant, mais il y aura du monde à la rentrée vu que beaucoup plus de gens seront vaccinés d'ici-là", estime-t-il.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jeu vidéo culture