Val-d'Oise : trois bombes de la Seconde Guerre mondiale désamorcées à Saint-Ouen-l'Aumône

600 personnes ont dû être évacuées, selon une source policière (illustration). / © IROZ GAIZKA / AFP
600 personnes ont dû être évacuées, selon une source policière (illustration). / © IROZ GAIZKA / AFP

Trois bombes datant de la Seconde Guerre mondiale ont été désamorcées ce samedi matin, à Saint-Ouen-l'Aumône. Des engins explosifs découverts "il y quinze jours sur un chantier de construction".

Par France 3 PIDF / AFP

Opération déminage. A Saint-Ouen-l'Aumône, dans le Val-d'Oise, trois bombes étasuniennes de la Seconde Guerre mondiale ont été désamorcées sans incident, ce samedi matin. Les trois bombes ont été découvertes "il y quinze jours sur un chantier de construction", selon une source policière. Désamorcées sur place, elles doivent ensuite être transportées pour être détruites.
Un vaste périmètre de sécurité avait été mis en place pour cette opération de déminage qui a mobilisé plus de 50 policiers. Une portion de l'autoroute A15 était fermée et 600 personnes ont dû être évacuées ou confinées à domicile, selon une autre source policière.
Vendredi, la préfecture du Val-d’Oise avait en effet annoncé des perturbations sur la route et dans les transports en commun, en raison de l’opération : « L'A15 et la D14 seront coupées entre la bretelle 5.1 d'Herblay et l'échangeur de la N184, demain, de 7 h 30 à 14 h, en raison d'une opération déminage à Saint-Ouen l'Aumône. Des déviations seront mises en place. Quant au RER C, il ne marquera pas l'arrêt en gare de Liesse. »
 

Sur le même sujet

Les + Lus