• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Les chenilles processionnaires sont de retour en Ile-de-France : quelques conseils pour s’en protéger

Le domaine des Marmousets est partiellement fermé, à La Queue-en-Brie, à cause des chenilles processionnaires. / © Morgane Prévost France 3 Paris Ile-de-France
Le domaine des Marmousets est partiellement fermé, à La Queue-en-Brie, à cause des chenilles processionnaires. / © Morgane Prévost France 3 Paris Ile-de-France

La chenille processionnaire, insecte extrêmement urticant, gagne du terrain en Ile-de-France. Le conseil départemental du Val-de-Marne a fermé partiellement plusieurs parcs. Voici quelques conseils pour s'en protéger. 

 

Par Céline Cabral

Comment les identifier ?

De couleur brune avec des tâches orangées, les chenilles se déplacent en longue file indienne. Elles construisent leurs nids blancs cotonneux dans les chênes ou les pins. Ces nuisibles se développent pendant la période hivernale avant de faire leur apparition pendant la saison printanière, période pendant laquelle les températures augmentent. Leurs poils peuvent se détacher avec le vent. Lorsqu’ils se brisent, la substance urticante qu’ils contiennent  la « thaumétopoéïne », se libère provoquant de très vives démangeaisons.
© XAVIER LEOTY / AFP
© XAVIER LEOTY / AFP
 

Les risques pour la santé

Au contact des chenilles, les effets secondaires et réactions peuvent être les suivants:
-conjonctivite,
-irritation des voies respiratoires,
-inflammations des muqueuses de la bouche et des intestins.

Comment s’en protéger ?

Lorsqu’on aperçoit un nid dans un arbre ou au sol, la seule solution est la fuite. Ne surtout pas toucher les nuisibles ni même s’en approcher.
Les Agences Régionales de Santé préconisent d’adopter les réflexes suivants :
-Porter des vêtements longs en cas de promenade en forêt ou près d’arbres infestés ;
-Eviter de se frotter les yeux pendant ou au retour d’une balade ;
-Bien laver les fruits et les légumes de son jardin ;
-Eviter de faire sécher le linge à côté d’arbres infestés ;
-En cas de suspicion d’exposition aux chenilles, prendre une douche et changer de vêtements.
 

 

Sur le même sujet

Premier salon des camélidés à Janvry

Les + Lus