Environ 500 personnes investissent l'aéroport d'Orly pour protester contre les nuisances sonores et la pollution

Publié le Mis à jour le
Écrit par MT/AFP

Allongement du couvre-feu, suppression des avions les plus bruyants au-dessus d'Orly : 500 personnes, dont de nombreux élus locaux, ont manifesté samedi 16 février en fin de matinée à l'aéroport d'Orly pour dénoncer les nuisances aériennes.

Le rassemblement, organisé à l'appel de l'association de Défense Riverains Aéroport Paris Orly (Drapo), s'est déroulé dans le calme, a indiqué cette source.



Parmi les participants, le président de Debout La France et député de l'Essonne, Nicolas Dupont-Aignan, ainsi que le président du conseil départemental de l'Essonne François Durovray.

"L'État ne veut pas tenir compte de nos alertes sanitaires. Mais nous avons le droit à huit heures de calme. Et de 23h30 à 6h du matin, ça ne fait pas huit heures", a déclaré à l'AFP Gérard Bouthier, président de Drapo, une association qui rassemble 40 communes et 30 associations autour de la plateforme aéroportuaire de Paris-Orly.



"Depuis deux étés, nous avons constaté une augmentation des nuisances aériennes - nous avons des radars qui nous permettent de mesurer - et avec les discussions sur une privatisation d'Orly, nous sentons que tout cela ne va pas aboutir à une réduction des nuisances", a-t-il développé, avant de réclamer une nouvelle fois "la suppression des avions les plus bruyants au-dessus d'Orly".

 
durée de la vidéo: 02 min 08
Intervenants : Gérard Bouthier, président du réseau DRAPO; Didier Gonzales, maire (LR) de Villeneuve-le-Roi; Nicolas Dupont-Aignan, député (DLF) de l'Essonne; Laurent Saint-Martin, député (LREM) du Val-de-Marne ©France 3 Paris - Île-de-France
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité