Incendie à la prison de Fresnes : un détenu et 4 surveillants blessés

Un détenu de la maison d'arrêt de Fresnes dans le Val-de-Marne a été grièvement brûlé suite à l'incendie de sa cellule. Quatre surveillants ont été intoxiqués par les fumées dont l'un plus sévèrement.

Un incendie s’est déclaré aujourd'hui dans la cellule d’un détenu. "Quatre surveillants sont intervenus rapidement pour lui porter secours", explique Erwan Saoudi, délégué régional FO-Justice. "Il était moins une avant que le détenu ne décède", poursuit-il.

Gravement blessé, l’homme a été transporté au centre des grands brûlés de l’hôpital Saint-Louis à Paris.

4 surveillants blessés

Les quatre agents intervenus pour sauver le détenu ont également été hospitalisés suite à l’inhalation de fumées toxiques. "L’un a été fortement intoxiqué par les fumées. Il a dû être hospitalisé. L'état de santé des 3 autres agents n’a nécessité que des contrôles", ajoute Erwan Saoudi.

Selon BFM, ce détenu a rejoint récemment le centre pénitentiaire de Fresnes. Il venait d'être mis en examen pour une tentative de meurtre sur un codétenu dans un autre établissement.

Les causes de l’incendie ne sont pas encore connues.

Fresnes, une prison vétuste

Dimanche dernier, une détenue radicalisée a tenté de s'enfuir en creusant un trou dans le mur de sa cellule. Cette femme de 31 ans incarcérée pour avoir rejoint les rangs de l'Etat islamique en Syrie a été interceptée par les surveillants dans l'enceinte de la prison.

"La prison est trop vétuste et n'est plus adaptée à la détention. Le personnel pénitentiaire est en sous-effectif. Les agents ont également trop de missions et font ce qu'ils peuvent pour éviter les drames", affirme Erwan saoudi, le délégué syndical FO-Justice.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
prison justice société faits divers