Cet article date de plus de 3 ans

Violences policières : onze personnes interpellées lors d'un rassemblement à Cachan

Onze personnes ont été interpellées vendredi lors de rassemblements contre les violences policières oganisés aux abords de lycée de Cachan, dans le Val-de-Marne.

Le lycée Maximilien-Sorre, à Cachan, dans le Val-de-Marne.
Le lycée Maximilien-Sorre, à Cachan, dans le Val-de-Marne. © Google StreetView
Onze personnes ont été interpellées vendredi lors de rassemblements contre les violences policières organisés aux abords de lycée de Cachan, dans le Val-de-Marne. Des heurts ont notamment eu lieu, autour des lycées Maximilien-Sorre et Gustave-Eiffel, "dès ce matin, vers huit heures", a indiqué une source policière à l'AFP.  

Tirs de mortier

Lors de ces affrontements, des projectiles ont été jetés sur les policiers. Des tirs de mortier ont été constatés et un cocktail Molotov a été retrouvé sur place. "On sait que certains n'ont rien à voir avec les lycéens, surtout après notre expérience de cette semaine", a-t-il été précisé.

Ces violences interviennent dans le sillage de l'affaire Théo. Ce jeune homme de 22 ans a été victime d'un viol présumé lors d'une interpellation à Aulnay-sous-Bois, début février. Des rassemblements contre les violences policières ont régulièrement eu lieu, depuis, donnant lieu à des débordements.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers éducation société