VIDEO. Bal des timides et chasse à l'homme... Leçons de séduction et d'Amour de nos pères et mères avant la Saint-Valentin

Alors que la Saint-Valentin sera fêtée ce soir par les amoureux, retour en images sur les techniques de séduction de nos aïeux. Comment papa et maman se sont-ils rencontrés ? Florilège avec ces archives insolites de l'INA où dès les années 70 est abordée la question délicate du harcèlement de rue et la nuance entre séduction et drague.

Une plongée dans les archives de l'INA est toujours savoureuse. Si vous tapez "Saint-Valentin" dans le moteur de recherche, un des reportages les plus anciens y faisant référence est ce bal des timides organisé à Paris en 1953. Ce reportage humoristique sur la cérémonie "pas encore reconnue d'utilité publique mais à valeur humanitaire" souhaite "rapprocher des êtres qui s'adoreraient bientôt s'ils osaient se le dire"... Un seul mot d'ordre: "Osez !"

durée de la vidéo : 00h01mn27s
Le bal des timides, organisé à Paris en 1953 ©INA

D'autres ont, très jeunes, réglé leur problème de timidité : on les retrouve en 1973 sur le boulevard Saint-Michel ou au jardin du Luxembourg, errant au hasard des rencontres, guettant sourires et regards complices ou dans les cafés, offrant un verre à la demoiselle rencontrée. "Mieux vaut aller vers les filles difficiles. Avec les filles faciles, la plupart du temps on se fait avoir"... parole d'expert !  

durée de la vidéo : 00h00mn59s
Interview sur le thème de la drague de rue au Jardin du Luxembourg à Paris ©INA

Séduire signifie étymologiquement "détourner du droit chemin" et plutôt que de parler de séduction voire de drague, Florence Rémy et Marianne Antoine sont plus radicales dans un livre intitulé "Guide de la chasse à l'homme". En plein mouvement pour l'émancipation de la femme en 1970, dans une "France giboyeuse" où les journalistes filment les femmes dans la rue d'une manière impensable aujourd'hui, les deux dames livrent leurs conseils pour séduire les hommes. Parmi l'arsenal à leur disposition, "la seule arme lourde au maniement facile est l'admiration. Les hommes adorent ça".
Mais attention aux chasses gardées... Le guide évoque l'adultère par une métaphore : "en matière d'élégance entre chasseresses, il faut respecter les chasses gardées. Mais parfois la chasse est très mal gardée, la  chasseresse propriétaire est absente ou se désintéresse du gibier sur lequel elle avait primitivement jeté son dévolu. Dans ce cas là, il peut être excusable de braconner sur un terrain gardé..." 

durée de la vidéo : 00h06mn21s
Reportage sur "Le guide de la chasse à l'homme", livre publié par Florence Rémy et Marianne Antoine en 1970 ©INA

"C'est la femme qui choisit l'homme qui la choisira"

Paul Géraldy

Cette approche de la relation homme femme est loin d'être partagée à l'époque. La télévision et l'émission "Aujourd'hui Madame" aborde déjà la question du harcèlement sexuel au travail et en 1976 diffuse un débat intitulé "Pour ou contre la drague". Vaste sujet et propice aux commentaires sur la phrase du poète Paul Géraldy "C'est la femme qui choisit l'homme qui la choisira". Sur le plateau, Jane Birkin est invitée à témoigner de son expérience à Paris et notamment dans le métro. 

durée de la vidéo : 00h05mn40s
Autour de Jane Birkin, débat sur la drague dans l'émission "Aujourd'hui Madame" en 1976 ©INA