• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

VIDÉO. “SOS Baggage”, une entreprise qui répare vos valises ou les remplace aux frais des compagnies aériennes

© France 3 Paris
© France 3 Paris

Vous est-il déjà arrivé de récupérer une valise cassée à la descente d'un avion ? Un trentenaire originaire de Bobigny a lancé un concept qui fait mouche : la réparation des bagages malmenés en soute en moins de quinze minutes. Un service qui séduit compagnies aériennes... et voyageurs.

Par Olivier Couvreur

Pendant les vacances, les valises sont plutôt malmenées surtout quand elles prennent l'avion. Mehdi Barka, un entrepreneur trentenaire originaire de Bobigny, en Seine-Saint-Denis, a eu une super idée en s'installant à l'aéroport Roissy Charles de Gaulle avec un concept inédit : un service de réparation de bagages endommagés. Sa société s'engage à réparer la valise ou la malle abîmée en moins de quinze minutes. Un service qui a déjà séduit de nombreuses compagnies aériennes et qui s'apprête à s'exporter à l'aéroport de New-York et au Qatar. 

>> Découvrez le reportage de Gaelle Darengosse et Charles Behr : 
Réparation SOS Bagages Roissy

Et pour les valises irréparables endommagée durant le voyage, les compagnies s'engagent à les remplacer. C'est même une obligation. Et tout est fait sur place en quelques minutes. Plus de perte de temps -et d'argent- pour les voyageurs qui repartent avec une valise toute neuve gratuitement ! 

EN CAS D'AVARIE SUR VOS BAGAGES... Ce que disent les textes

En cas de dommage, le passager doit déclarer l’avarie dès son arrivée auprès du service bagage à l’aéroport
ou par écrit, avec accusé de réception, auprès du transporteur, au plus tard, dans un délai de 7 jours à compter de la restitution du bagage.

• Un rapport d’irrégularité sera créé, un numéro de dossier vous sera communiqué.
• Conservez tous les justificatifs de la valeur de vos bagages, de leur contenu mais aussi les étiquettes bagages -tag-.

>> Contacts compagnies aériennes

Important
Les dommages ″mineurs″ occasionnés par le voyage (rayures, marques, salissures) ne sont généralement pas pris en compte par les compagnies aérienne.

(avec cdgfacile.com)

Sur le même sujet

Portrait du sculpteur Denis Monfleur dans son atelier

Les + Lus