• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Championnats de France de cyclisme : Kévin Réza, l'enfant de Puteaux, veut créer l'exploit

Kévin Réza participera aux championnats de France de cyclisme autour de Mantes-la-Jolie. / © PHOTOPQR/LE TELEGRAMME/MAXPPP
Kévin Réza participera aux championnats de France de cyclisme autour de Mantes-la-Jolie. / © PHOTOPQR/LE TELEGRAMME/MAXPPP

600 coureurs vont s'affronter jusqu'au dimanche 1er juillet lors des championnats de France de cyclisme sur route autour de Mantes la Jolie (Yvelines). Dans le peloton, Kévin Réza, le régional de l'étape qui espère créer l'exploit.
 

Par Christian Mirabaud avec MT

Ces routes autour de Mantes-la-Jolie, Kévin Réza les connaît bien. Il les a arpenté depuis ses 4 ans et sa première licence au club de Puteaux. A l'entraînement, au regard du tracé du championnat de France, il échafaude les différents scenarii pour dimanche.

Il fait partie d'une équipe qui a seulement six mois d'existence où courent plusieurs jeunes coureurs. Avec ses huit années de professionnel, Kévin Réza fait donc partie des anciens, de ceux qui ont l'expérience de ce type de course, où tout peut arriver. Sa direction compte donc forcément sur lui.

"Ce sont des circonstances de course qui vont faire si l'on jouera sa carte ou pas. Cela dépendra aussi de la stratégie des autres équipes. Il y a tellement de paramètres qu'aujourd'hui, c'est difficile à dire. En revanche, il fera partie des pièces maîtresses de l'équipe", Didier Rous, directeur sportif chez Vital Concept Cycling Club
 
 

"Beaucoup d'ambition et d'envie"


En 2014, il a bien failli finir premier. Il se place derrière deux champions de France, Arnaud Démare et Nacer Bouhanni. Ce maillot tricolore lui a échappé cette année-là. Il l'a pourtant porté à deux reprises. En poussin, à l'âge de 7 et 8 ans, avec son équipe de Puteaux. Aujourd'hui, l'emporter à domicile, ressemblerait à un rêve complétement fou. Mais il veut surtout garder les pieds sur terre et en profiter.

"Ce sera un championnat de France un peu plus d'émotions au départ. Il y aura la famille et les amis. On s'attend à ce que ce soit une pression. Pour ma part, ce sera du bonheur. Je serai là avec beaucoup d'ambition et d'envie pour faire plaisir à tout le monde."

Avec ses qualités de puncheur et de sprinteur, Kévin Réza espère bien peser sur cette course. Et aider son équipe à accrocher un gros résultat.
 

Sur le même sujet

ITW de Michel Cadiot, préfet de région

Les + Lus